Jean Tinguely 1925-1991

Jean Tinguely 1925-1991
Jean Tinguely 1925-1991


Il y a 25 ans, le 30 août 1991, disparaissait Jean Tinguely. «La Liberté» lui a consacré un cahier spécial dans son édition du 13 février 2016. Au fil des articles, nous redécouvrons les apports globaux et locaux de cet immense artiste.

Au fil de l'année, des vidéos de témoignage de Fribourgeois sont diffusées. Découvrez les épisodes dans ce dossier sous l'onglet «Ici c'est Tinguely».


 

Chronologie

1925 Naissance de Jean Tinguely le 22 mai, à Fribourg. La même année, la mère et l’enfant rejoignent le père à Bâle, où Jean suit sa scolarité.

1941-1944 Commence un apprentissage de décorateur. Suit les cours de l'Ecole des Arts et Métiers de Bâle.

1951-1952 Mariage avec l'artiste Eva Aeppli et naissance de leur fille Miriam. Le couple s'installe en France.

1954 Jean Tinguely vernit sa première exposition personelle à la galerie Arnaud à Paris.

1955-1956 Fait la connaissance du peintre Yves Klein et emménage dans un atelier à l’Impasse Ronsin. Rencontre avec Niki de Saint Phalle et son mari Harry Mathews.

1960 En octobre, fondation du groupe des Nouveaux Réalistes à Paris avec, entre autres, Arman, François Dufrêne, Yves Klein, Pierre Restany, Villeglé, Martial Raysse, Daniel Spoerri et Niki de Saint Phalle. Vit avec Niki de Saint Phalle à l’Impasse Ronsin.

1963-1964 Jean réalise pour l’Exposition nationale suisse à Lausanne, Eurêka, une sculpture mobile géante qui suscite à la fois polémique et admiration. (Photo: droits reservés)

1966 Réalisation en collaboration avec Niki de Saint Phalle d’une oeuvre monumentale, Hon, au Moderna Museet de Stockholm où les deux artistes font la connaissance de Rico Weber qui deviendra leur assistant.

1967 L’artiste est représenté par deux oeuvres à l’Exposition universelle: au pavillon suisse par Requiem pour une feuille morte et au pavillon français, par Le Paradis Fantastique, en commun avec Niki de Saint Phalle.

1970 Début du chantier du Cyclop à Milly-la-Forêt, près de Paris, une sculpture architecturale monumentale, créée en collaboration avec d’autres artistes (Photo: droits réservés). Dixième anniversaire des Nouveaux Réalistes célébré à Milan le 28 novembre.

1971 Mariage avec Niki de Saint Phalle.

1973 Naissance de Milan, fils de Jean Tinguely et de Micheline Gygax.

1977 Inauguration de la Fontaine du Carnaval à Bâle, le 14 juin.

1982-1983 Rétrospectives à Zurich (Kunsthaus), Londres (Tate Gallery), Bruxelles (Palais des Beaux-Arts) et Genève (Musée d’art et d’histoire).

1983 Inauguration de la Fontaine Igor Stravinsky à Paris, fruit d’une collaboration avec Niki de Saint Phalle.

1984 Inauguration de la Fontaine Jo Siffert, cadeau de Tinguely à la ville de Fribourg. Prix de l’art de la ville de Paris. 

1987-1988 Rétrospectives à Venise, Turin et Paris.

1991 L’exposition au Musée d’Art et d’Histoire à Fribourg attire plus de 100'000 visiteurs. Tinguely présente notamment son Retable de l’abondance occidentale et du mercantilisme totalitaire, aujourd'hui la pièce maîtresse de l'Espace Jean Tinguely-Niki de Saint Phalle à Fribourg.

1991 Le 30 août, Jean Tinguely meurt à l’Hôpital de l’Ile à Berne. Un cortège de 15'000 personnes accompagne sa dépouille jusqu'à la cathédrale Saint-Nicolas à Fribourg. Il est enterré dans le cimetière de Neyruz. L'année suivante, naissance de Jean-Sébastien, fils de Jean et de Milena Palakarkina.
ES/MAHF 

La Liberté - Bd de Pérolles 42 / Case postale 208 / 1705 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00