La Liberté

29.05.2020

Audit externe pour le SICHH

Le centre de compétence en santé humaine est installé sur le site de Bluefactory, à Fribourg. © Charly Rappo/La Liberté
Le centre de compétence en santé humaine est installé sur le site de Bluefactory, à Fribourg. © Charly Rappo/La Liberté

ATS

Partager cet article sur:

Le Grand Conseil veut un audit externe du Centre suisse d'intégration en santé humaine (SICHH) à Fribourg. L'institution, appelée à devenir un centre de compétences technologiques aidé par la Confédération, fait l'objet de vives critiques.

Le mandat a été acceptée par 99 voix contre 3 et 1 abstention. "La démarche servira à vérifier la bonne utilisation de deniers publics", a dit le député vert Nicolas Pasquier, l'un des mandataires, avec la volonté d'assurer l'avenir du SICHH. Le Conseil d'Etat, par la voix de Jean-Pierre Siggen, a soutenu le mandat.

Les dix mandataires demandent au gouvernement d’organiser un audit externe du SICHH (pour Swiss Integrative Center for Human Health). Il s'agit d'analyser la structure juridique, le fonctionnement, les collaborations avec l’Université de Fribourg ainsi que d’autres acteurs académiques et industriels, et le rattachement à l’Etat.

Selon le mandat, il existe d’importants potentiels d’amélioration de la gouvernance et du fonctionnement. Des députés, à l'instar de la PLR Antoinette de Weck, ont rappelé le rôle joué par le SICHH dans le cadre de la crise du Covid-19 pour valider un test permettant d’identifier aisément le virus sur la base de son génome.

Vif débat

Pour rappel, le SICHH avait fait l'objet d'un débat houleux en décembre au moment de décider d'une enveloppe de soutien pour voir l'institution devenir un jour un centre de compétences technologiques aidé par la Confédération. Le montant de 10 millions de francs, à fonds perdu, avait été finalement scindé en deux.

Le manque de résultats, alors que l'Etat de Fribourg a déjà engagé 12 millions de francs dans le SICCH, avait été critiqué avec véhémence par une majorité de députés, à droite comme à gauche. Plateforme d'innovation, le centre emploie 18 personnes, mais souffre d'un taux de rotation élevé.

Le SICHH veut devenir le 6e centre de compétences technologiques subventionné par la Confédération, via une division industrielle dédiée au diagnostic (Swiss Smart Diagnostics). Le domaine est jugé prometteur et stratégique, avec l’essor de la médecine personnalisée et de l’impact diagnostique dans les nouvelles thérapies.

Articles les plus lus
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00