La Liberté

25.05.2015

Plus de 10'000 visiteurs pour les 2000 ans d'Avenches

Les combats de gladiateurs ont été un point fort de la manifestation. © McFreddy
Les combats de gladiateurs ont été un point fort de la manifestation. © McFreddy

ATS

Plus de 10'000 personnes ont afflué ce week-end à Avenches pour fêter les 2000 ans de l'ancienne cité romaine. Combats de gladiateurs, camp médiéval, concerts et ateliers: plus de 85 événements gratuits étaient proposés.

*** En images: le village médiéval et ses 250 figurants, les combats de gladiateurs ***

Entre Antiquité et Moyen Âge, les animations ont plongé les visiteurs dans l'histoire d'Aventicum. «La ville date de l'époque romaine, mais elle a aussi un important passé médiéval», a rappelé lundi Jean-Louis Scherz, co-président de la Commission de communication.

Aventicum était la capitale de l'Helvétie romaine, comptant alors plus de 20'000 habitants, contre quelque 4000 aujourd'hui. Au début du Moyen Âge, elle était encore une ville importante et a accueilli au 6e siècle le siège de l'Evéché, avec l'évêque Marius qui a ensuite rejoint Lausanne. «Il a donné son nom au Château St-Maire à Lausanne, le siège du gouvernement», a raconté Jean-Louis Scherz.

Costumes médiévaux

Parmi les moments forts du week-end, plus de 250 personnes en costume ont animé un village médiéval. Des gladiateurs ont livré combat dans l'ancien théâtre romain. Et un rallye à pied et à vélo a emmené les familles entre Avenches, Donatyre et Oleyres.

L'affluence était au rendez-vous, surtout le dimanche où quelque 6000 personnes ont visité le site. Le dispositif de parking et de navettes a dû être renforcé. Vendredi, le conseiller fédéral Alain Berset avait lancé les festivités en inaugurant une «Promenade des 2000 ans».

Avenches est l'une des plus anciennes villes de Suisse. La date de l'an 15 retenue pour marquer cet anniversaire est avant tout symbolique, car le moment exact de la fondation de la ville n'est pas connu. On estime qu'autour de cette date, Aventicum était déjà pourvue d'un forum, d'un temple et d'une magistrature communale.

> Article complet à lire dans «La Liberté» de mardi.


La Liberté - Bd de Pérolles 42 / Case postale 208 / 1705 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00