La Liberté

09.08.2017

Cali, le triomphe de l'amour à Rock Oz'

Cali a invité tous les photographes avec lui sur scène. © McFreddy
Cali a invité tous les photographes avec lui sur scène. © McFreddy

TB

Le chanteur français, à l'affiche mercredi de la première soirée du festival avenchois, a cabotiné sans arrêt. Il a même fait monter sur scène les photographes de presse. Et il a distribué des tonnes d'amour.

Il vient de Perpignan et aime nous chanter l’amour sous toutes ses formes. C’est donc avec une tonne de chaleur que Cali a fait rayonner sa musique dans les arènes lors d'une soirée qui avait débuté sous un ciel bien gris.

Le Français – dont le concert a été annoncé par trois fringants gladiateurs – a commencé seul, a cappella. Puis petit à petit ses musiciens l'ont rejoint sur scène. Il n'a cessé de s'impregner de l'énergie du public, l'incitant à se lever et à frapper dans les mains, ce que les spectateurs conquis ont fait dans un tsunami de bienveillance.

Les photographes sur la scène

Toujours plus exubérant, Cali a fait monter sur scène tous les photographes de presse, d'habitude confinés dans un enclos devant le public. Les voilà sous les feux de la rampe, avec un chanteur qui cabotine, grimpe sur le dos d'un photographe, poursuit son show, fait le zouave. Pendant que crépitent les flashes sous un angle inhabituel, avec le public en arrière-fond. Il tend son micro à un caméraman chargé de capturer les images diffusées sur les écrans géants, qui lui lâche «Chantal, je t'aime», tout en continuant à filmer.

Les spectateurs ont adoré. Alternant les chansons douces et les moments plus vifs – notamment une version rock de Elle m'a dit – il s'est jeté dans la foule, se laissant littéralement transporté par son public. Pour finir par faire le tour des arènes, dans un parcours triomphal. Le triomphe de l'amour.

La Liberté - Bd de Pérolles 42 / Case postale 208 / 1705 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00