La Liberté

10.01.2017

Un collégien fribourgeois s'illustre

Le Fribourgeois Ian Boschung a brillé lors des Olympiades suisses d'informatique. © Pascal Sommer
Le Fribourgeois Ian Boschung a brillé lors des Olympiades suisses d'informatique. © Pascal Sommer
Les cinq gagnants: Jonathan Hauenstein, Martin Chikov, Nicolas Camenisch, Ian Boschung et Robin Hänni. © Pascal Sommer
Les cinq gagnants: Jonathan Hauenstein, Martin Chikov, Nicolas Camenisch, Ian Boschung et Robin Hänni. © Pascal Sommer

LIB/ATS

De jeunes talents en informatique se sont affrontés samedi à l'EPFZ lors des Olympiades suisses d'informatique 2016/2017. Ian Boschung, du Collège St-Michel à Fribourg, a terminé à la quatrième place et a remporté le prix de la créativité.

En tout, 97 élèves du degré post-obligatoire de 18 cantons ont participé au premier tour des Olympiades Suisses d'Informatique (SOI) 2016/2017, parmi lesquels se trouvaient onze jeunes filles.

Parmi ces meilleurs jeunes programmeurs de Suisse, Jonathan Hauenstein (Kantonsschule Alpenquai, LU) de Lucerne, Martin Chikov (Collège Rousseau, GE) de Genève, Nicolas Camenisch (Kantonsschule Wettingen, AG) de Oberwil-Lieli, Ian Boschung (Collège St. Michel, FR) de Düdingen et Robin Hänni (Gymnasium Neufeld, BE) de Herrenschwanden se sont placés en tête du classement.

A noter l'excellent résultat de Nicolas Camenisch qui, à 15 ans, s'est classé troisième à sa première participation. Une performance couronnée par le prix spécial jeunesse, souligne mardi l'association des Olympiades scientifiques suisses dans un communiqué.

Le prix de créativité a été décerné à Jan Schär d'Olten (SO), qui a aussi reçu le Rainbow Award pour avoir utilisé un langage de programmation différent pour chacune des épreuves, ainsi qu'au Fribourgeois Ian Boschung.

Les soeurs Viera et Ivana Klasovita du canton de Zurich ont obtenu le meilleur résultat féminin. Les solutions des participants ont été évaluées en fonction de l'exactitude des résultats et de l'efficacité du programme, précise l'association.

Deuxième tour en mars

Le processus de sélection des olympiades se poursuit en mars lors du deuxième tour. Les programmateurs et programmatrices en herbe passeront un examen théorique à l'EPFL et à l'EPFZ, tandis que la partie pratique sera réalisée à domicile et envoyée en ligne.

Avant cette étape, les 20 meilleurs du premier tour pourront s'échauffer lors d'un camp d'entraînement hivernal à Davos (GR) afin d'améliorer leurs compétences en programmation.

Les quatre gagnants du concours national représenteront la Suisse aux 29es Olympiades internationales d'informatique qui se tiendront cet été à Téhéran. En tout, 300 jeunes de près de 80 pays tenteront de repartir avec l'une des médailles olympiques.

*****

Gagnez jusqu'à 100 francs! Vous êtes témoin d'un événement surprenant, d'un accident, d’un phénomène naturel ou d'une scène cocasse? Vous détenez une information que vous souhaitez partager? Envoyez rapidement votre message, photo ou vidéo avec une légende à notre rédaction qui prendra dès lors contact avec vous.

D'autres infos régionales en cliquant ici

La Liberté - Bd de Pérolles 42 / Case postale 208 / 1705 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00