La Liberté

30.06.2020

L'Université de Fribourg sur la trace des infectés

L'étude permettra de connaître la proportion de la population fribourgeoise qui a été infectée par le nouveau coronavirus. © Université de Fribourg
L'étude permettra de connaître la proportion de la population fribourgeoise qui a été infectée par le nouveau coronavirus. © Université de Fribourg

MRZ

Partager cet article sur:

Le Laboratoire de santé des populations et l'Institut de médecine de famille ont lancé une étude de séroprévalence sur le nouveau coronavirus. Son but: mesurer la proportion de la population fribourgeoise ayant contracté le SARS-CoV-2.

Dans un communiqué, l’Université de Fribourg fait savoir que cette étude concerne toute personne âgée de 20 ans ou plus résidant dans le canton. Une première phase de recrutement de participants (choisis au hasard) a démarré en juin et une seconde aura lieu en septembre. L’objectif affiché est d’inclure au minimum 600 personnes par «volée».

Selon l’Alma Mater, cette étude (dont les premiers résultats sont attendus pour septembre) permettra de mieux comprendre le développement de l’immunité depuis le début de la pandémie, mais aussi d’informer sur les mesures à prendre en cas de nouvelle vague.

Après avoir rempli un questionnaire sur leurs symptômes et leur comportement dans le contexte du Covid-19, les participants subiront une prise de sang afin de détecter la présence éventuelle d’anticorps contre le nouveau coronavirus. Ils seront informés du résultat et invités à remplir régulièrement un questionnaire en ligne.

Cette étude fribourgeoise s’inscrit dans le programme de recherche national «Corona Immunitas», lancé sous l’égide de l’Ecole suisse de santé publique et à laquelle participent de nombreux cantons en Suisse, précise le communiqué.

 

Articles les plus lus
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00