La Liberté

04.11.2015

L'avenir de Fri-Son en discussion

En face de la salle de concert, des immeubles seront construits sur la butte où les nuisances sonores pourraient être source de conflit. © Corinnne Aeberhard
En face de la salle de concert, des immeubles seront construits sur la butte où les nuisances sonores pourraient être source de conflit. © Corinnne Aeberhard
Les responsables de Fri-son craignent pour l'avenir de la salle. © Charles Ellena
Les responsables de Fri-son craignent pour l'avenir de la salle. © Charles Ellena

SSc

Le Conseil général de la ville de Fribourg a discuté du sort de Fri-Son. Le projet immobilier qui inquiète les responsables de la salle de concert est maintenu. L'idée d'un déménagement à BlueFactory ne semble pas convaincre.

Les responsables de la salle de concert de Fri-Son sont inquiets depuis plusieurs mois. Un projet immobilier prévoit la construction d'immeubles d'habitation en face de l'institution culturelle. La pérennité des activités de Fri-Son a été évoquée lundi soir lors de la séance du législatif de la ville de Fribourg.

Il a fallu trois conseillers communaux pour répondre aux questions d’Adeline Jungo (PS) qui s’inquiétait du sort de la célèbre salle. Notamment la cohabitation entre les usagers de Fri-Son et les futurs locataires des logements pour étudiants sur la butte située en face de l’établissement. «400 logements y sont prévus. C’est idéal à cause de la proximité de l’université», indique le vice-syndic, Jean Bourgknecht (PDC). Le directeur de l’édilité précise que des discussions sont en cours entre les promoteurs et les responsables de Fri-Son afin d’assurer une cohabitation «harmonieuse».

Directrice de la culture, Madeleine Genoud-Page (PCS) rappelle que Fri-Son est une institution indépendante et qu’il revient à elle et non à la collectivité publique de pérenniser ses activités. «Le Conseil communal soutient politiquement et financièrement Fri-Son comme il l’a toujours fait depuis ses débuts il y a 32 ans», note-t-elle en relevant que la ventilation «à double flux» qui sera installée dans les logements pour étudiants ne contraindra pas les locataires à ouvrir leurs fenêtres durant la nuit… Et le syndic, Pierre-Alain Clément (PS) d’estimer que les nuisances sonores seraient identiques dans le cas d’un déménagement de Fri-Son dans les locaux de BlueFactory. «Le Conseil communal n’est pas en mesure de dire si l’implantation d’une salle de 2500 places à BlueFactory serait pertinente…»

La Liberté - Bd de Pérolles 42 / Case postale 208 / 1705 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00