La Liberté

18.09.2020

L’aide au logement revalorisée

Entre 2000 et 2018, les dépenses des prestations complémentaires au niveau national ont plus que doublé, passant de 2,3 à 5 milliards de francs par an. © Charly Rappo
Entre 2000 et 2018, les dépenses des prestations complémentaires au niveau national ont plus que doublé, passant de 2,3 à 5 milliards de francs par an. © Charly Rappo

NM

Partager cet article sur:

Par 90 voix contre 2, le Grand Conseil fribourgeois a validé vendredi matin une réforme des prestations complémentaires (PC) impliquant une revalorisation de l’aide au logement et une obligation de remboursement pour les héritiers.

La réforme prévoit d’augmenter les montants maximaux reconnus pour les loyers afin de mieux tenir compte de la réalité des prix des logements. Pour un ménage de trois personnes, le plafond, actuellement fixé à 1250 francs par mois pour tout le monde, passera à 1725 francs pour les habitants des villes et à 1610 francs pour les personnes résidant à la campagne. Le Conseil d’Etat pourra demander une réduction ou une augmentation de 10% de ces montants.

La nouvelle loi introduit également, en cas de décès d’un bénéficiaire, une obligation de remboursement pour les héritiers. Toutefois, cette restitution n’est due que pour la part de la succession dépassant 40’000 francs. A terme, une économie de 9 à 10 millions de francs par an est attendue pour le canton de Fribourg. Toutefois, les nouvelles règles nécessiteront aussi une augmentation de la dotation en personnel (+5 équivalents plein-temps).

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00