La Liberté

18.09.2020

Postulat pour des placements verts refusé

Vendredi matin, le Grand Conseil fribourgeois n’a pas suivi la proposition de la verte Christa Mutter. © Aldo Ellena
Vendredi matin, le Grand Conseil fribourgeois n’a pas suivi la proposition de la verte Christa Mutter. © Aldo Ellena

NM

Partager cet article sur:

Par 55 voix contre 25 (11 abstentions), le Grand Conseil a repoussé vendredi un postulat demandant que la Caisse de prévoyance du personnel de l’Etat de Fribourg (CPPEF) adopte une stratégie de placement plus durable.

La proposition émanait de la verte Christa Mutter (Fribourg) et du vert’libéral Ralph Alexander Schmid (Lugnorre). «Agir sur le financement est l’un des leviers les plus importants pour la protection du climat», insiste Christa Mutter. Mais le démocrate du centre Stéphane Peiry (Fribourg) rétorque: «Ce n’est pas le rôle du Conseil d’Etat d’interférer dans la politique de placement de la caisse». D’autant, assure le Gouvernement, que le comité de la CPPEF a déjà pris conscience de l’importance de la question climatique. Il a ainsi arrêté sa propre définition de la durabilité en établissant une liste de critères environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG). Afin de concrétiser les décisions prises, les directives sur les placements ont été modifiées en 2015. Celles-ci excluent par exemple les investissements dans les secteurs de l’armement, de l’énergie nucléaire ou de la production de cigarettes.

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00