La Liberté

14.09.2017

Sécurité étoffée à Charmey pour la Rindyà

La désalpe de Charmey en 2016, année où quatre personnes avaient été blessées. © La Liberté
La désalpe de Charmey en 2016, année où quatre personnes avaient été blessées. © La Liberté

GCH

Le comité d'organisation de la 38e Rindyà, qui se tiendra le 23 septembre prochain à Charmey, a pris des dispositions de sécurité supplémentaires après l'emballement d'un cheval, l'an dernier, qui avait fait quatre blessés.

Un cheval qui s’emballe, part au galop et blesse quatre spectateurs... Survenu lors de la désalpe du 24 septembre 2016 à Charmey, cet incident a poussé le comité d’organisation à étoffer le dispositif de sécurité de la 38e Rindyà, qui se tiendra le 23 septembre prochain au village.

«La désalpe devient toujours plus grande et attire un public qui n’a pas toujours les réflexes des campagnards face aux troupeaux. Il y a une forme d’éducation à faire», résume le directeur de l’Office du tourisme, Christophe Valley, au nom du comité.

Distribués sur place, les flyers du programme informeront le public des précautions à prendre. «Le message est simple: restez sur le trottoir, derrière les barrières et les banderoles. Nous prierons aussi les propriétaires de chien de garder leur compagnon en laisse», ajoute-t-il.

>> Article complet à lire dans La Liberté du vendredi 15 septembre

 

La Liberté - Bd de Pérolles 42 / Case postale 208 / 1705 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00