La Liberté

16.02.2017

A carnaval, gare à vos oreilles!

Une troupe de guggenmusik génère une charge sonore pouvant atteindre jusqu’à 95 décibels. © Vincent Murith
Une troupe de guggenmusik génère une charge sonore pouvant atteindre jusqu’à 95 décibels. © Vincent Murith

NM

Le talent d’une troupe de guggenmusik se mesurant généralement à son volume sonore, la mélomanie peut s’avérer dangereuse pour la santé en période de carnaval, prévient la Suva.

Alors, pour éviter la surdité, plusieurs conseils: porter des protecteurs d’ouïe dès que le bruit atteint un niveau tel qu’il n’est plus possible de converser avec autrui et maintenir une distance suffisante par rapport à la source du son, un haut-parleur par exemple.

Dans un communiqué de presse, la Suva suggère également de s’éloigner de temps en temps des endroits bruyants afin de reposer ses oreilles. Enfin, il faut être attentif aux premiers signaux d’alerte comme une impression de surdité ou des acouphènes.

La Suva recommande différents types de protecteurs d'ouïe. Plus d'informations à cette adresse

La Liberté - Bd de Pérolles 42 / Case postale 208 / 1705 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00