La Liberté

18.10.2020

Conseil général refusé à Mont-Vully

La votation de ce dimanche est sans appel: les citoyens de Mont-Vully (ici une vue de Môtier) refusent l'introduction d'un Conseil général. © Corinne Aeberhard
La votation de ce dimanche est sans appel: les citoyens de Mont-Vully (ici une vue de Môtier) refusent l'introduction d'un Conseil général. © Corinne Aeberhard

LMP

Partager cet article sur:

Fin du suspense dans la commune de Mont-Vully. L'introduction d'un Conseil général à la prochaine législature a été rejetée par 64,5 % des votants ce dimanche. Le taux de participation s'est monté à 43.2 %.

Mont-Vully ne sera pas la troisième commune du district du Lac à se doter d’un Conseil général. L’idée, émise par un groupe de citoyens qui avaient récolté un nombre suffisant de signatures pour la soumettre en votation, a été rejetée aux urnes ce dimanche.

En clair, 64,5% des votants ont refusé l’introduction d’un tel législatif contre 35,4 «oui». Sur 1350 bulletins rentrés, 3 étaient blancs, 13 nuls et 1334 valables. Le taux de participation s’est monté à 43,2%.

Jean-François Chenaux, l’un des initiants qui avait été syndic de l’ancienne commune du Bas-Vully, se dit déçu. «Je ne m’attendais pas à ce que quasiment deux tiers des citoyens refusent. J’espérais que le vote serait plus serré.» Il pense que le fait qu’il n’y ait pas pu y avoir de débat public à cause du Covid-19 a contribué à ce résultat, entre autres. Rappelons aussi que le Conseil communal estimait que les délais étaient trop serrés pour introduire un Conseil général.

 

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00