La Liberté

18.09.2020

Justin Thomas mène le bal après la 1re journée

Justin Thomas est seul en tête de l'US Open après la 1re journée © KEYSTONE/AP/John Bazemore
Justin Thomas est seul en tête de l'US Open après la 1re journée © KEYSTONE/AP/John Bazemore
Partager cet article sur:
18.09.2020

Auteur d'un solide -5, Justin Thomas a pris les commandes de l'US Open, deuxième levée du Grand Chelem de la saison, au terme de la 1re journée.

L'Américain est suivi par Patrick Reed, un des deux golfeurs avec Will Zalatoris à avoir réussi un trou en un jeudi à Mamaroneck.

Sur l'exigeant et versatile parcours de Winged Foot, les fortunes ont été diverses pour les favoris jeudi. Si Rory McIlroy est bien calé en embuscade (5e, -3), Jon Rahm (14e, -1) reste également au contact. Le numéro un mondial Dustin Johnson et Tiger Woods ont en revanche peiné (ex-aequo au 71e rang, +3).

C'est autour du trou no 7 que les frissons ont parcouru les rares personnes présentes, quand Reed d'abord, puis Zalatoris ont réussi leur "hole in one". Nul doute que si le coronavirus n'avait pas imposé le huis clos pour cette 120e édition, les clameurs du public auraient dignement accompagné ces superbes coups.

Les deux Américains ont avalé les 151 mètres du 7e trou, un par 3, pour réussir un eagle. Si pour Zalatoris, ce coup d'éclat fut le seul, encadré par trois bogeys (22e, dans le par), pour Reed, qui avait plutôt mal démarré en commettant un double bogey au 5, il s'est accompagné de quatre birdies.

Avec une carte de 66, le vainqueur du Masters d'Augusta 2018 partage la 2e place avec son compatriote Matthew Wolff et le surprenant Belge Thomas Pieters. Ce trio pointe à un coup de Justin Thomas, parvenu à faire mieux en réussissant au 18e trou son sixième birdie du jour (contre un seul bogey).

"C'est un des meilleurs tours que j'ai réussis, du tee jusqu'au green. Je suis vraiment fier de la patience dont j'ai fait preuve et de ma solidité", s'est félicité le 3e joueur mondial, vainqueur du Championnat PGA en 2017. "Une carte de 65 c'est chouette, peu importe où vous jouez, mais encore plus ici à Winged Foot. J'ai gardé le bon état d'esprit", a-t-il ajouté.

A deux longueurs se trouve un autre favori de taille, Rory McIlroy (5e, -3), rejoint en fin de journée par l'Anglais Lee Westwood et le Sud-Africain Louis Oosthuizen. "J'ai pris un très bon départ, j'ai bien frappé la balle, contrôlé le jeu. Un peu moins ensuite. Je finis un peu déçu, mais si quelqu'un m'avait dit que je ferais 67, je l'aurais pris", a commenté le Nord-Irlandais.

Tiger Woods, qui cherche à remporter un 16e Majeur, s'est lui constamment battu pour ne pas être décroché après six bogeys compensés par cinq birdies. Mais un double bogey au 18 l'a fait plonger à la 71e place (+3). "J'avais besoin de bien terminer ce 1er tour, et je ne l'ai pas fait", a regretté la star, qui fait tout de même mieux que Collin Morikawa (120e), le lauréat du dernier USPGA, auteur d'une carte de 76 (+6) à 11 coups du leader.

ats, afp

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00