La Liberté

La Suisse veut présider le Conseil des droits de l'homme en 2025

L'ambassadeur suisse à l'ONU à Genève Jürg Lauber est candidat pour la présidence l'année prochaine du Conseil des droits de l'homme de l'ONU (archives). © KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI
L'ambassadeur suisse à l'ONU à Genève Jürg Lauber est candidat pour la présidence l'année prochaine du Conseil des droits de l'homme de l'ONU (archives). © KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI


Publié le 20.06.2024


La Suisse veut présider le Conseil des droits de l'homme de l'ONU à Genève en 2025, a appris Keystone-ATS. L'ambassadeur Jürg Lauber est candidat à cette fonction, à laquelle Berne n'a encore jamais eu accès, pour un an.

Mais la Suisse devra d'abord être élue au Conseil par l'Assemblée générale de l'ONU en octobre prochain, pour la période 2025-2027, ce qui devrait constituer une formalité. Elle saura ensuite quelques mois plus tard si elle peut piloter l'entité onusienne sur les droits humains.

Berne a relayé cette candidature aux autres Etats membres de l'ONU depuis plusieurs mois, affirme une source proche du dossier. La présidence devrait être attribuée à un représentant du groupe des Etats d'Europe de l'Ouest et des autres Etats.

Plusieurs ambassadeurs suisses avaient été par le passé vice-présidents du Conseil. La Suisse n'a plus siégé depuis 2018 parmi les 47 membres. Et elle avait affiché ces dernières années sa volonté d'y revenir.

ats

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11