La Liberté

23.09.2020

Trois policiers blessés lors d'une manifestation à Sofia

Des accrochages ont eu lieu entre la police, qui protégeait le bâtiment historique du parlement, et les manifestants. © KEYSTONE/AP/Valentina Petrova
Des accrochages ont eu lieu entre la police, qui protégeait le bâtiment historique du parlement, et les manifestants. © KEYSTONE/AP/Valentina Petrova
Partager cet article sur:
23.09.2020

Trois policiers ont été blessés lors d'une manifestation à Sofia mardi, fête de l'Indépendance bulgare. Les participants réclament "une indépendance par rapport à la mafia" et exigent la démission du gouvernement.

Près de 10'000 protestataires se sont rassemblés dans la capitale, selon une estimation de journalistes de l'AFP. Des manifestations antigouvernementales se sont tenues dans plusieurs villes de province. A Veliko Tarnovo (centre), haut lieu des célébrations, le discours de la présidente du parlement Tsveta Karayantcheva a été accompagné de cris "Démission!", a annoncé la radio publique.

"Démission!", "Mafia", scandaient aussi les manifestants à Sofia dont beaucoup de jeunes, faisant un bruit assourdissant aux vouvouzélas devant le siège du gouvernement.

"Je m'obstine à faire ma vie en Bulgarie, même si la plupart de mes collègues vont émigrer dès qu'ils obtiennent leur diplôme", déclare Yanina Vassileva, une étudiante en médecine à Sofia.

Manifestations quotidiennes

Des accrochages ont détérioré l'ambiance festive du début de la soirée. Des pétards, des pierres et des bouteilles étaient jetés sur trois cordons de policiers munis de gilets anti-balles, armés de matraques et de boucliers, protégeant le bâtiment historique du parlement.

La police a repoussé des manifestants à plusieurs reprises. Trois policiers ont été blessés par des pavés, selon la direction de la police.

Des manifestations quotidiennes contre la corruption se tiennent à Sofia depuis deux mois et demi, rassemblant des protestataires de différents milieux et de toutes tendances politiques, qui réclament "une vie conforme aux normes européennes".

Pays le plus pauvre de l'Union européenne, la Bulgarie en est aussi le membre le plus corrompu, selon les indices de perception de la corruption de l'ONG Transparency International.

ats, afp

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00