Une jeunesse ­désenchantée

Avec Les années à rebours, Nadia Terranova se plonge dans la Sicile des années 1960-70. © Daniela Zedda
Avec Les années à rebours, Nadia Terranova se plonge dans la Sicile des années 1960-70. © Daniela Zedda
Une jeunesse ­désenchantée
Une jeunesse ­désenchantée
07.01.2017

Nadia Terranova » Dans un premier roman sobre, la native de Messine relate un conte cruel des années de plomb. L’histoire d’un couple emporté par ses illusions.

Les écrivains transalpins n’en finissent plus d’être hantés par les années 1960-70. L’époque lyrique des rêves et des utopies venant se fracasser aux arêtes tranchantes des idéologies et à l’impasse de la lutte armée. Si Nadia Terranova, qui est née en Sicile en 1978, n’est pas la première à se frotter à cette thématique, l’intensité du regard qu’elle lui porte mérite qu’on s’y attarde un peu. Et pas seulement parce que les protagonistes des Années à rebours viennent de milieux très différents, source d’

La lecture de cet article requiert un accès numérique

Lire cet article

et accéder à l'ensemble du site de La Liberté :

CHF 2.70

Valable 24 heures pour l'ePaper,
tous les articles,
les archives depuis 2006

Je suis déjà abonné à La Liberté en version numérique

Connexion sur mon compte
Mot de passe oublié ?
Découvrez nos offres
Offres abonnements La Liberté

Accéder en tout temps à nos contenus numérique grâce aux abonnements Premium (papier + numérique) et Numériques

Premium
Numérique
1 année dès Fr. 32.00/mois
3 mois découverte Fr. 19.00/mois
1 année dès Fr. 21.00/mois
3 mois découverte Fr. 13.00/mois
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / Case postale 208 / 1705 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00