La Liberté

Le boss discret de Washington

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Si ses réussites télévisuelles lui ont permis d’acquérir, par ici, une jolie notoriété, Pelecanos ne rivalise pas encore, au niveau des ventes, avec un James Ellroy ou avec son vieil ami Michael Connelly. © T. de Corday
Si ses réussites télévisuelles lui ont permis d’acquérir, par ici, une jolie notoriété, Pelecanos ne rivalise pas encore, au niveau des ventes, avec un James Ellroy ou avec son vieil ami Michael Connelly. © T. de Corday
Partager cet article sur:
30.05.2020

Dans A peine libéré, polar touchant, George Pelecanos retourne dans les rues de sa ville natale. On lui doit aussi le scénario de la série Sur écoute

Jean-Philippe Bernard

Littérature » Cinq ans sans nouvelles de l’un des plus grands auteurs de romans noirs, c’est long. Une éternité même. Cette éternité, on l’a passée à relire la vingtaine de bouquins écrits par le porté disparu en question: George Pelecanos. En nous délectant par ailleurs des séries dont il a signé le scénario, telles que Sur écoute (The Wire), Treme ou la récente The Deuce, descente dans l’enfer d’une industrie porno née dans les immeubles infestés de cafards de la 42e rue new-yorkaise. Autant de beaux projets qui ne sont néanmoins pas parvenus à nous faire oublier les prouesses littéraires du boss discret de Washington DC.

Si ses réussites télévisuelles lui ont permis d’acquérir, par ici, une jolie notoriété, Pelecanos ne rivalise pas encore, au niveau des ventes, avec un James Ellroy ou avec son vieil ami Michael Connelly. Mais son talent est au moins égal à celui des susnommés. Remontons le temps.

Il chante les quartiers

C’est en 1999 que ce conteur d’origine grecque

Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00