La Liberté

Raphaella Smith, ouverture romantique

Raphaella Smith, ouverture romantique
Raphaella Smith, ouverture romantique
Partager cet article sur:
17.09.2020

Habituée des RencontresGuitares, Raphaella Smits fait son retour dimanche en ouverture de cette nouvelle saison de concerts. A l’église Saint-Pierre-aux-Liens à Bulle, la musicienne belge y jouera un instrument particulier, dont elle s’est fait une spécialité: la guitare romantique. «La différence avec une guitare moderne est à peu près la même qu’entre un Steinway d’aujourd’hui et un piano-forte de l’époque de Mozart», nous expliquait-elle en 2017, lors de sa dernière venue.Sur sa guitare Mirecourt de 1827, aux sonorités à la fois rondes et ténues, elle jouera des pages de la même époque, signées du compositeur autrichien Johann Kaspar Mertz à qui elle consacrait déjà un superbe enregistrement en 2015. Un répertoire romantique où l’expressivité lyrique se marie à la brillance, entre l’esprit virtuose d’un Liszt et le caractère de certaines pièces de Schumann. Les Bardenklänge ou la superbe Elegie sont des joyaux de ce répertoire que la guitariste agrémentera de quelques Lieder de Schubert arrangés par Mertz lui-même.

TR/Marleen Peeters

Di 17 h Bulle, Eglise Saint-Pierre-aux-Liens.

Même sujet
Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00