La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Festival du Belluard: The Search for Power, Un mariage à contre-courant

Un repas de noce sans lumière, c’est exaspérant. Partant de ce fait réel, l’artiste libanaise Tania El Khoury mène avec son mari une enquête sur les coupures d’électricité très fréquentes dans son pays. Cela se traduit par The Search for Power, une performance à l’affiche du Belluard.

null © Pekka Mäkinen
null © Pekka Mäkinen

Ghania Adamo

Publié le 21.06.2024

Temps de lecture estimé : 5 minutes

Comment ne pas penser à La Noce chez les petits-bourgeois de Bertolt Brecht, après avoir lu The Search for Power, scénario écrit et porté à la scène par la Libanaise Tania El Khoury? Dans sa comédie, Brecht recourt à une machination satirique pour dynamiter une fête de mariage durant laquelle les meubles s’effondrent en même temps que se désagrègent la petite société des noceurs et leur bonne humeur.

On n’en est pas loin dans The Search for Power. A cette différence près que cette tragicomédie libanaise n’est pas fictionnelle mais bien réelle; que la cause en est l’Electricité du Liban, entreprise à la gestion bien douteuse, anti-héroïne par excellence. Elle fournit à Tania El Khoury et à son mari, l’historien Ziad Abu-Rish, l’argument d’une lecture/performance donnée au festival du Belluard à partir du 28 juin. Y sont éclairés les questionnements d’une société libanaise victime de mensonges politiques.

En cette nuit d’été 2016, bien chaude, Tania et Ziad fêtent donc leu

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11