La Liberté

Bravo, vous avez fait fort!

Rodolphe Thomi, Cottens

Publié le 20.02.2024

Temps de lecture estimé : 1 minute

Petite balade au village. Je tombe sur une dame âgée que je connais peu, elle cherche visiblement le contact et un peu de conversation. On marche un moment: «Je reviens de la gare, je voulais aller à Fribourg, mais j’ai dû renoncer: je ne sais plus prendre un billet.» Ensuite, bien évidemment, elle aborde «le» sujet du moment: «Ma vie est si difficile avec le loyer et la caisse-maladie, juste avec l’AVS: je n’ose pas demander le subside»… «C’est comme avec cette votation sur la 13e rente, ça me serait bien utile, mais je vais voter comme nous le recommandent les anciens conseillers fédéraux, ils savent, eux!»

Madame et Messieurs les «ex-conseillers», bravo, vous avez fait fort: la bonne pratique politicienne m’avait enseigné le sens de «c’est l’hôpital qui se fout de la charité». Là, je progresse: je prends de plein fouet le sens d'«il faut tirer sur l’ambulance». Quelle véritable honte!

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
  • A propos des primes et des revenus

    L’initiative, à nouveau populiste, des tribuns PS veut lier les primes d’assurance-maladie au salaire. D’abord et surtout, les primes ne sont pas des impôts,...
  • La Suisse peut faire mieux

    Universitaire handicapé des deux bras, camarade de classe du regretté vice-chancelier de la Confédération, feu André Simonazzi décédé tragiquement le 10 mai,...
  • Santé: on nous mène en bateau

    Lorsque l’on écoute les beaux discours lissés de Mme Elisabeth Baume-Schneider, conseillère fédérale, à propos de l’initiative pour le plafonnement des primes...
  • Le oui s’impose!

    Depuis l’introduction de l’assurance-maladie obligatoire, les primes n’ont fait qu’augmenter. Les montants à payer par les familles, les personnes âgées et de...
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11