La Liberté

En pétard contre les pétards

Nicole Haesler, Fribourg

Publié le 05.01.2024

Temps de lecture estimé : 1 minute

Depuis mon enfance, j’ai entendu dire que ma liberté s’arrêtait là où commençait celle des autres. Si quelques fois j’ai eu envie de transgresser cette limite et ai pu me sentir frustrée, j’ai dû reconnaître le bien-fondé de cette vérité. Or dans notre société actuelle, le respect de la sphère de l’autre semble pouvoir être violé impunément par le prétendu droit à s’éclater.

En effet, durant deux jours et nuits, nous avons été exposés à toute heure aux bruits assourdissants des pétards et autres engins pyrotechniques. Si je proteste aujourd’hui contre ces incivilités, c’est que je pense d’abord à tous ceux et celles qui comme moi aiment fêter joyeusement, mais sans avoir besoin de percer le tympan des voisins. Je pense aussi à toutes les personnes qui ont connu la guerre et les horreurs des bombardements et qui aspirent à la paix. Et enfin je ne puis oublier les animaux domestiques et sauvages pour qui ces pétards sont un stress intolérable.

Je pourrais accepter qu’au passage de l’an nouveau on fasse un feu d’artifice limité dans le temps – bien que des drones puissent avantageusement remplacer celui-ci. Je croyais qu’à Fribourg les pétards étaient interdits! Alors que fait notre police? Attend-elle qu’une fusée ou un pétard causent des accidents graves ou soient utilisés contre elle lors des manifestations?

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
  • A propos des primes et des revenus

    L’initiative, à nouveau populiste, des tribuns PS veut lier les primes d’assurance-maladie au salaire. D’abord et surtout, les primes ne sont pas des impôts,...
  • La Suisse peut faire mieux

    Universitaire handicapé des deux bras, camarade de classe du regretté vice-chancelier de la Confédération, feu André Simonazzi décédé tragiquement le 10 mai,...
  • Santé: on nous mène en bateau

    Lorsque l’on écoute les beaux discours lissés de Mme Elisabeth Baume-Schneider, conseillère fédérale, à propos de l’initiative pour le plafonnement des primes...
  • Le oui s’impose!

    Depuis l’introduction de l’assurance-maladie obligatoire, les primes n’ont fait qu’augmenter. Les montants à payer par les familles, les personnes âgées et de...
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11