La Liberté

Il est urgent d’attendre…

Antoine Brodard, Posieux

Publié le 05.01.2024

Temps de lecture estimé : 1 minute

Alors qu’Albert Rösti et le Conseil des Etats se précipitent dans le dossier de l’élargissement à six voies de l’A1 (lire l’article paru dans ces colonnes le 20 décembre 2023), il est en fait urgent d’attendre et de réfléchir. En effet, des études montrent qu’ajouter de nouvelles voies ne résout pas le problème des bouchons, notamment aux entrées et sorties d’autoroute. Et comment respecter un minimum de 55% d’approvisionnement alimentaire si l’on bétonne à tout va les meilleures terres agricoles du pays? Les légumes ne poussent pas sur le goudron…

Avant que la voiture ne nous asphyxie totalement, il serait sage d’imaginer d’autres solutions. Prenons exemple sur les visionnaires qu’étaient Alfred Escher, père du Gothard, et Adolf Guyer-Zeller, à qui l’on doit la plus haute ligne ferroviaire d’Europe, ou encore Adolf Ogi (un udc, oui), qui s’est énormément investi un siècle plus tard pour faire accepter Rail 2000 et les Nouvelles lignes ferroviaires à travers les Alpes (NLFA). L’argent ne tombait pas non plus du ciel et, pourtant, ils ont osé voir grand.

Aujourd’hui, une solution parmi d’autres pourrait être de concrétiser l’idée d’un tunnel ferroviaire entre Genève et Romanshorn pour le transport des marchandises. Pourquoi pas avec un partenariat public-privé? Et si, nous aussi, nous osions? A toutes et tous, mes meilleurs vœux pour la nouvelle année!

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
  • A propos des primes et des revenus

    L’initiative, à nouveau populiste, des tribuns PS veut lier les primes d’assurance-maladie au salaire. D’abord et surtout, les primes ne sont pas des impôts,...
  • La Suisse peut faire mieux

    Universitaire handicapé des deux bras, camarade de classe du regretté vice-chancelier de la Confédération, feu André Simonazzi décédé tragiquement le 10 mai,...
  • Santé: on nous mène en bateau

    Lorsque l’on écoute les beaux discours lissés de Mme Elisabeth Baume-Schneider, conseillère fédérale, à propos de l’initiative pour le plafonnement des primes...
  • Le oui s’impose!

    Depuis l’introduction de l’assurance-maladie obligatoire, les primes n’ont fait qu’augmenter. Les montants à payer par les familles, les personnes âgées et de...
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11