La Liberté

Le premier maillon de la chaîne

Francis Maillard, Marly

Publié le 02.05.2024

Temps de lecture estimé : 1 minute

C’est avec intérêt que j’ai lu l’interview de M. Hofer, directeur de l’Office fédéral de l’agriculture (OFAG), dans La Liberté du 19 avril («Intensifier le dialogue»). Ses réponses sont certes celles du patron d’un office du Département fédéral de l’économie, de la formation et de la recherche que dirige M. Guy Parmelin. Ce ne sont pas celles de l’Union suisse des paysans, l’organisation professionnelle. Les agriculteurs n’avaient donc pas de «miracles à attendre» de sa part.

Cependant, M. Hofer a quand même admis que les agriculteurs sont confrontés à une hausse des coûts et que, par la force des choses, ils demandent de meilleurs prix pour leurs produits. Pour des exploitations, a-t-il dit, les revenus sont trop bas, et joindre les deux bouts est difficile. M. Hofer a aussi admis que «l’administratif» prend une place trop grande dans les fermes et souligné que «si les consommateurs exigent des produits parfaits, ils doivent savoir que les pesticides sont nécessaires». Or, ils veulent des fruits parfaits sans pesticide, a ajouté le journaliste lors de cet entretien.

Dans ses déclarations, très intéressantes, M. Hofer relève que l’agriculture n’est qu’un acteur d’une chaîne regroupant les consommateurs, les détaillants, l’industrie, la politique et les paysans. C’est vrai, mais le soussigné aurait apprécié que le directeur de l’OFAG insiste sur l’importance de cet acteur qui est tout de même le premier de la chaîne. On y pensera peut-être quand, pressés de tous côtés, les paysans ne pourront plus assurer l’approvisionnement du pays!

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
  • Retour du communisme: danger!

    La réapparition d’un parti communiste en Suisse m’inquiète profondément. Le communisme, responsable de tant de souffrances et de violations des droits humains...
  • Des erreurs à corriger

    Les citoyens suisses ont enfin pris conscience de l’arrogance de nos dirigeants et politiciens. Ils les ont sanctionnés lors de la votation sur la 13e rente...
  • Nous avions le choix en 2021

    Depuis quelques semaines s’accumulent bon nombre de courriers de lecteur concernant la politique de la ville de Fribourg, en particulier en matière de...
  • Tribulations hexagonales vues du balcon helvétique

    On attribue au grand Charles la citation suivante: «Comment voulez-vous gouverner un pays où il existe 246 variétés de fromage?» Après le séisme des élections...
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11