La Liberté

Une petite question aux TPF

Laurent Liard, Avry-devant-Pont

Publié le 21.02.2024

Temps de lecture estimé : moins d'1 minute

Les TPF veulent décarboner leurs bus et avec eux le pays de Fribourg. Belle initiative, mais personne ne dit ce que vont devenir les véhicules ainsi remplacés. Ne seront-ils pas exportés vers d’autres pays de l’Est ou du tiers-monde? Cette «décarbonation» n’est-elle pas un déplacement de la pollution pour se donner bonne conscience? Je ne parlerai pas ici de l’énergie grise perdue dans cette opération que soutiennent inconsidérément tant nos autorités que les Verts. Je suis très étonné que personne ne pose la question et serais heureux de trouver ici une réponse.

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
  • Des propos incompréhensibles

    Dans une interview parue dans La Liberté du 22 mai, Sébastien Bossel, membre du comité d’initiative pour des urgences H24 affirme que le manque de soutien à...
  • Un faux sentiment de sécurité

    Depuis quelques semaines, des affiches pour l’initiative pour des urgences 24 heures sur 24 poussent un peu partout dans le canton de Fribourg. Et je me dis...
  • Beaucoup de flou hospitalier

    Plusieurs questions restent en suspens autour du futur centre hospitalier cantonal. Or, nous votons le 9 juin prochain sur un prêt en vue de financer l’étude...
  • Tant de questions en suspens…

    Tout a été dit, ou presque, sur l’initiative H24 et sur le contre-projet concocté par le gouvernement fribourgeois. Je ne fais pas partie des initiants et...
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11