La Liberté

Clinton mène la danse

07.11.2016

La Floride et la Caroline du Nord seront indispensables à Donald Trump pour tenter de rattraper son retard

Alexis Rapin, Montréal

Présidentielle »   Sur une carte du pays, on en compte 50, plus le district de Columbia. Pourtant, c’est uniquement dans une douzaine d’Etats américains que se décidera l’élection présidentielle demain. On les appelle swing states («Etats balanciers»), du fait qu’ils votent tantôt républicain, tantôt démocrate au gré des élections. Les autres Etats, de la Californie au Texas, sont largement acquis à un des deux grands partis depuis des années. Ce n’est donc pas là que le suspense sera tranché.

Dans la cuvée 2016 des swing states, peu de surprises: on y retrouve les habitués que sont la Floride, la Caroline du Nord ou encore le Wisconsin. Une nouveauté peut-être, la présence de l’Arizona, traditionnellement rouge, que les démocrates ont le

La lecture de cet article requiert un accès numérique

Lire cet article

et accéder à l'ensemble du site de La Liberté :

CHF 2.70

Valable 24 heures pour l'ePaper,
tous les articles,
les archives depuis 2006

Je suis déjà abonné à La Liberté en version numérique

Connexion sur mon compte
Mot de passe oublié ?
Découvrez nos offres
Offres abonnements La Liberté

Accéder en tout temps à nos contenus numérique grâce aux abonnements Premium (papier + numérique) et Numériques

Premium
Découverte dès
Fr. 19.00/mois
Numérique
Découverte dès
Fr. 13.00/mois
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / Case postale 208 / 1705 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00