La Liberté

L’autorité allemande et l’aiguillon français

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
La France et l'Allemagne ont été les moteurs de cet accord. © keystone
La France et l'Allemagne ont été les moteurs de cet accord. © keystone
Partager cet article sur:
21.07.2020

Pascal Baeriswyl

Commentaire

« L’acte de naissance d’une nouvelle Europe ». Selon le ministre français de l’Economie, l’accouchement au forceps obtenu dans la nuit de lundi à mardi représente une petite révolution. La solidarité, pilier essentiel de la construction européenne, s’en trouve renforcée. Mais à quel prix?

Fruit d’un marchandage entre des intérêts nationaux contradictoires, cet accord de relance est si complexe qu’il faudra du temps pour en évaluer à la fois l’efficacité et les réels bénéficiaires. Les mécanismes de son financement (nouvelles taxes européennes) sont encore très controversées au-delà même de l’Union. On sait ainsi l’opposition viscérale des Etats-Unis de Trump à une taxe sur les géants du net (GAFA).

Economie Economie Solidarité Tous les tags

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00