La Liberté

La majorité est nette mais pas trop

La majorité est nette mais pas trop
La majorité est nette mais pas trop


19.06.2017

Le second tour des élections législatives confirme la chute des partis traditionnels de gauche et de droite

Benjamin Masse, Paris

France »   Après une première manche gagnée largement, tout l’enjeu de ce second tour était de savoir si la vague macroniste serait amplifiée au ­second tour, hier, ou si au contraire La République en marche (LREM) subirait un léger reflux.

Il apparaît finalement que c’est plutôt la seconde hypothèse qui s’est réalisée. Certes, LREM et son allié le Modem devraient disposer d’environ 350 sièges, mais ils ne sont pas parvenus au niveau de 400 élus, qui auraient permis de qualifier cette élection de véritable tsunami macroniste.

Une abstention record

L’autre leçon majeure de cette élection est l’abstention massive: avec 57% des inscrits qui ne se sont pas rendus aux urnes, c’est un nouveau record absolu qui a ét&eacut

La lecture de cet article requiert un accès numérique

Lire cet article

et accéder à l'ensemble du site de La Liberté :

CHF 2.70

Valable 24 heures pour l'ePaper,
tous les articles,
les archives depuis 2006

Je suis déjà abonné à La Liberté en version numérique

Connexion sur mon compte
Mot de passe oublié ?
Découvrez nos offres
Offres abonnements La Liberté

Accéder en tout temps à nos contenus numérique grâce aux abonnements Premium (papier + numérique) et Numériques

Premium
Découverte dès
Fr. 19.00/mois
Numérique
Découverte dès
Fr. 13.00/mois
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / Case postale 208 / 1705 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00