La Liberté

Le plein en Belgique, c’est kafkaïen…

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
La police belge peut se montrer plus ou moins conciliante sur le franchissement de la frontière avec le Luxembourg. © Keystone
La police belge peut se montrer plus ou moins conciliante sur le franchissement de la frontière avec le Luxembourg. © Keystone
Partager cet article sur:
23.05.2020

Le confinement en Belgique a engendré une situation rocambolesque à la frontière luxembourgeoise

Tanguy Verhoosel, Bruxelles

Insolite » Les Belges attendent avec impatience l’assouplissement des restrictions aux déplacements vers l’étranger qu’ils subissent depuis la mi-mars – elle pourrait se produire à la mi-juin, vers les Etats voisins. C’est particulièrement le cas dans la région de Martelange, une petite commune de l’Ardenne belge (sud du pays) située à cheval sur la frontière entre la Belgique et le grand-duché de Luxembourg.

La situation y est «tout à fait surréaliste», reconnaît Michaël Collini, le commissaire divisionnaire de la police locale de la zone, qui englobe trois autres villes et communes belges: Arlon, Attert et Habay.

La route fait frontière

La bizarrerie est due à la configuration des lieux. Martelange (moins de 2000 habitants) est séparée de Rombach, un village luxembourgeois, par une rout

Articles les plus lus
Dans l'adversité...
Dans l'adversité...
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00