La Liberté

La verdure ou le béton?

Partager cet article sur:
04.08.2020

Comme l’écrivait en 2018 Mme Doris Leuthard, alors cheffe du Département de l’environnement, en visite à Charmey avec le Conseil fédéral, «dans ce fabuleux décor, certains travaux peuvent s’avérer nécessaires, mais peuvent aussi desservir ses qualités paysagères».

Oui mais détruire ce bien nommé «fabuleux décor» par toujours plus de constructions et de routes, c’est aller à l’encontre de l’attrait touristique de la station qu’une nouvelle équipe dynamique essaie de relancer en reprenant la gestion de la télécabine et de son environnement immédiat.

Car l’attrait touristique recherché par cette équipe n’est ni le goudron ni le béton, mais son contraire: dynamiser, dans le calme et la verdure, de multiples activités innovantes sportives et ludiques… Ce qu’ont bien compris les proches stations performantes qui «cachent» leur goudron sous la prairie où paissent dorénavant nos célèbres vaches de la Gruyère.

Mais vous allez me dire que le prix de revient serait prohibitif? Encore faudrait-il en avoir une idée pour juger! Puisque les stations voisines s’en félicitent, pourquoi pas Charmey? Et puis les Charmeysans acceptant ce qu’ils ont déjà accepté n’ont pas l’air d’avoir de limite à leur capacité d’endettement…

Pierre Ludwig, Charmey

Articles les plus lus
suivez-nous sur insta

 

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00