La Liberté

Menu

Le lien avec le virus Zika bientôt établi

13.02.2016

Microcéphalies

L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) se donne quelques semaines pour voir s’il y a un lien entre le virus Zika et deux affections neurologiques: la microcéphalie du nouveau-né et le syndrome de Guillain-Barré. «Le lien entre Zika et Guillain-Barré est hautement probable», a précisé Marie-Paule Kieny, sous-directrice adjointe de l’OMS pour les systèmes de santé et l’innovation.

Selon l’ancienne chercheuse, il faudrait au moins dix-huit mois pour entamer des essais cliniques de vaccins contre le virus sur des humains. Elle juge que deux projets semblent plus avancés que les autres: un vaccin à ADN porté par les National Institutes for Health (NIH) des institutions gouvernementales américaines et un produit inactivé développé par Bharat Biotech en Inde. Au total, plus d’une dizaine de laboratoires travaillent sur un vaccin contre Zika. Les obstacles au développement d’un vaccin restent cependant importants, notamment parce que le groupe considéré comme le plus à risque est celui des femmes enceintes.

Transmis par des moustiques, Zika pourrait avoir touché jusqu’à 1,5 million de personnes au Brésil. ats/afp

La Liberté - Bd de Pérolles 42 / Case postale 176 / 1705 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00