La Liberté

Un webmail crypté grand public

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Andy Ye n, l’un des cofondateurs de Protonmail, confirme que la version d’essai de la messagerie compte déjà 700000 utilisateurs. © James Duncan Davidson/Ted
Andy Ye n, l’un des cofondateurs de Protonmail, confirme que la version d’essai de la messagerie compte déjà 700000 utilisateurs. © James Duncan Davidson/Ted
Partager cet article sur:
09.11.2015

Internet • Protonmail, un service de messagerie cryptée lancé à Genève, tire parti des atouts helvétiques en matière de protection des données. Déjà 700 000 inscriptions.

vINCENT Bürgy

Coup dur pour Protonmail. La start-up, fondée en 2013 par trois scientifiques du CERN à Genève, a été victime la semaine dernière d’une attaque informatique de grande ampleur rendant l’accès à son service de messagerie sécurisée impossible. Protonmail a assuré sur les réseaux sociaux que la sécurité des données clients n’était pas compromise, rapporte «Le Temps». Ces attaques portent préjudice à une société à la popularité grandissante. Les révélations d’Edward Snowden sur les programmes de surveillance massive de la National Security Agency (NSA) combinées aux failles de sécurité des messageries Gmail ou Yahoo! ont en effet décuplé les attentes suscitées par Protonmail.

Ces perspectives réjouissantes se sont confirmé

Articles les plus lus
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00