La Liberté

C’est reparti pour le festival On the road

L’année dernière, On the road avait attiré quelque 750 personnes. © Michaël Maillard
L’année dernière, On the road avait attiré quelque 750 personnes. © Michaël Maillard
Partager cet article sur:
29.08.2014

Page Jeunes - Coup de cœur• La deuxième édition du festival , initié par de jeunes Glânois, se déroulera demain à Romont.

Juliane Butty

Pour sa deuxième édition, le festival On the road revient à Romont ce week-end. Et la recette n’a pas changé: musique, découvertes et partage. «Une journée, un soir, deux scènes, une programmation variée: nous avons continué avec le concept de l’an passé qui a apparemment séduit le public!», s’enthousiasme Michäel Maillard, 20 ans. Etudiant à l’école d’art et communication de Fribourg (Eikon), il est responsable de la communication du festival pour la seconde fois.

Durant un an, Michäel et ses acolytes, forts de leur première expérience et toujours aussi unis, ont travaillé avec enthousiasme pour préparer ce deuxième rendez-vous. «Au niveau musical, on tenait à garder un large carrefour de styles afin de faire le bonheur de tous!» commente Michäel. «Un seul critère importait vraiment: les groupes devaient nous plaire, quel qu’en soit le genre!», poursuit-il. Electro, garage ou encore rock rythmeront le festival, de même que des styles plaisant également à un public plus âgé avec, par exemple, la venue de l’artiste soul Marc Kelly.

Car l’une des valeurs chères aux organisateurs est le mélange des générations. «Nos familles nous avaient tant soutenus quand on s’est lancé dans ce projet fou, alors tant mieux si tout le monde peut venir s’amuser avec nous!», relate Michäel.

Même si l’idée de base reste identique, des nouveautés sont au programme. «On va entre autres mettre plus d’énergie dans la décoration afin d’accentuer la personnalité du festival, promet l’étudiant. Paradoxalement, il s’agit d’une nouveauté avec du vieux car la déco sera faite avec de la récup’!»

La bande d’amis a également tenu à proposer un bar à «bières spéciales et artisanales». Enfin, dans la volonté de permettre à des artistes régionaux de s’exprimer, le soin de réaliser l’affiche du festival a été confié à une artiste graphiste de la région, Stéphanie Rotzetter, qui étudie dans la même école que Michäel.

Quant aux attentes des organisateurs, elles sont simples mais fidèles à leur état d’esprit: «Un public qui se défoule avec joie et bonne humeur dans une ambiance peut-être un peu innocente mais d’éclate totale!» Au vu de sa riche programmation, de la passion de ses organisateurs et de l’aide importante de ses bénévoles - trente-deux au total -, le festival On the road devrait poursuivre sur la route du succès!

Abonnez-vous à notre playlist Spotify
Abonnez-vous à notre playlist Spotify

Découvrez les playlists Spotify de La Liberté.

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00