La Liberté

Le martinet vous envoie au septième ciel

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Installer des nichoirs quand les façades ne possèdent plus de cavités: il existe des solutions pour aider les martinets à maintenir leur population. © Alessandro Staehli
Installer des nichoirs quand les façades ne possèdent plus de cavités: il existe des solutions pour aider les martinets à maintenir leur population. © Alessandro Staehli
Installer des nichoirs quand les façades ne possèdent plus de cavités: il existe des solutions pour aider les martinets à maintenir leur population. © Alessandro Staehli
Installer des nichoirs quand les façades ne possèdent plus de cavités: il existe des solutions pour aider les martinets à maintenir leur population. © Alessandro Staehli
Installer des nichoirs quand les façades ne possèdent plus de cavités: il existe des solutions pour aider les martinets à maintenir leur population. © Alessandro Staehli
Installer des nichoirs quand les façades ne possèdent plus de cavités: il existe des solutions pour aider les martinets à maintenir leur population. © Alessandro Staehli
Juan Manuel Martinez
Juan Manuel Martinez
Alessandro Staehli, ornithologue et photographe naturaliste
Alessandro Staehli, ornithologue et photographe naturaliste
Partager cet article sur:
06.08.2020

La rénovation de vieilles bâtisses menace le martinet noir qui ne trouve plus où nicher

Christine Wuillemin

Alessandro Staehli » Ce sont des voisins qui nous veulent du bien. L’inverse n’est, hélas, pas toujours vrai. Ces animaux d’ici nous rendent de précieux services. Et nous pouvons en faire de même pour eux et la biodiversité au travers de gestes simples.

Un certain M. Martinez passionné de martinets: coïncidence ou clin d’œil du destin? Une chose est sûre, enfant, Juan Manuel Martinez observait déjà le ballet aérien livré chaque soir d’été par ces drôles d’oiseaux, virevoltant par dizaines dans la cour de son immeuble du sud-est de l’Espagne. «Après avoir tournoyé, certains s’enfilaient à plus de 60 km/h dans des brèches murales d’à peine 4 à 5 cm. D’autres ne faisaient que les effleurer, se souvient-il. Je ne savais pas ce que signifiait ce manège, mais j&

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
suivez-nous sur insta

 

La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00