La Liberté

Sur la mer de Glace, des ordures

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Depuis une quinzaine d’années, des membres du Club alpin 
de Chamonix et des employés de l’équipementier sportif Lafuma jouent chaque été les éboueurs des glaces. © Thibault Liebenguth
Depuis une quinzaine d’années, des membres du Club alpin 
de Chamonix et des employés de l’équipementier sportif Lafuma jouent chaque été les éboueurs des glaces. © Thibault Liebenguth
Depuis une quinzaine d’années, des membres du Club alpin 
de Chamonix et des employés de l’équipementier sportif Lafuma jouent chaque été les éboueurs des glaces. © Thibault Liebenguth
Depuis une quinzaine d’années, des membres du Club alpin 
de Chamonix et des employés de l’équipementier sportif Lafuma jouent chaque été les éboueurs des glaces. © Thibault Liebenguth
Partager cet article sur:
28.09.2020

Une tonne de déchets, exhumée à la faveur de l’érosion, a été récoltée sur le plus grand glacier français

Arnaud Guiguitant

Montagne » 8 h 30 un vendredi de septembre… Ils sont une dizaine ce matin-là, sur le quai de la gare de Chamonix-Mont-Blanc, à attendre le train à crémaillère qui les emmènera jusqu’au site du Montenvers, point de départ des excursions sur la mer de Glace. Personne n’a oublié son équipement: manteaux, piolets, gants, crampons, baudriers et… sacs-poubelle.

Depuis une quinzaine d’années, des membres du Club alpin de Chamonix et des employés de l’équipementier sportif Lafuma jouent en effet chaque été les éboueurs des glaces. Objectif: ramasser les déchets que le plus grand glacier français exhume à la faveur de son érosion. «D’une année sur l’autre, on en découvre de nouveaux, se lamente Philippe Dilloard, organisateur de l’opération. On estime qu’&a

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00