La Liberté

«Une pression énorme sur les mères»

Une famille romande dans les années 1960.  © DR
Une famille romande dans les années 1960. © DR


21.04.2017

Comment la norme de deux enfants par famille s’est installée en Suisse: une historienne raconte

Elisabeth Haas

Histoire »   Entre 1955 et 1970, une norme de deux enfants par famille s’installe dans les esprits. Grâce à l’histoire orale, l’historienne Caroline Ruster­holz l’a trouvée formulée auprès des couples devenus parents durant cette période. Sa thèse de doctorat, défendue à l’Université de Fribourg, cerne ces années charnières, qui voient le pic du baby-boom en 1964 et la chute drastique du taux de fécondité (le baby-bust), qui se stabilise à 1,5 enfant par femme en 1975 en Suisse.

Sous le titre de Deux enfants c’est déjà pas mal, elle compare la situation de deux villes, Fribourg la catholique et Lausanne la protestante, pour comprendre pourquoi, en fin de

La lecture de cet article requiert un accès numérique

Lire cet article

et accéder à l'ensemble du site de La Liberté :

CHF 2.70

Valable 24 heures pour l'ePaper,
tous les articles,
les archives depuis 2006

Je suis déjà abonné à La Liberté en version numérique

Connexion sur mon compte
Mot de passe oublié ?
Découvrez nos offres
Offres abonnements La Liberté

Accéder en tout temps à nos contenus numérique grâce aux abonnements Premium (papier + numérique) et Numériques

Premium
Découverte dès
Fr. 19.00/mois
Numérique
Découverte dès
Fr. 13.00/mois
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / Case postale 208 / 1705 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00