Le conducteur sera seul sur le banc des accusés

L’accident de train a eu lieu le 29 juillet 2013. © McFreddy-A
L’accident de train a eu lieu le 29 juillet 2013. © McFreddy-A


04.02.2015

Collision • Le conducteur ayant causé la collision de trains à Granges-Marnand le 29 juillet 2013 sera seul sur le banc des accusés. Au terme de l’enquête, le procureur Stephan Johner estime qu’il est le seul responsable au niveau pénal, a appris «La Liberté».

Chantal Rouleau

Le procureur n’entre pas en matière concernant la plainte déposée par la famille du défunt contre les CFF pour homicide par négligence. Celle-ci posait en effet la question de la responsabilité de l’ancienne régie fédérale dans l’affaire. «Le Ministère public estime qu’il s’agit d’une erreur humaine du conducteur», précise le procureur. «Il n’a pas respecté le feu rouge qui était allumé.»

Pour rappel, le conducteur du train était reparti trop tôt de Granges-Marnand vers Moudon, alors que le signal de sortie montrait encore «arrêt». Le véhicule était alors entré en collision avec le train circulant en sens inverse, un RegioExpress venant de Lausanne. Le conducteur de ce train avait été tué sur le coup et près d’une trentaine de personnes avaient été blessées.

Le mécanicien ayant brûlé le feu rouge est aujourd’hui prévenu d’homicide par négligence et de lésions corporelles par négligence. «Les peines pour infractions par négligence ne sont en général pas extrêmement lourdes, à moins qu’il y ait une autre faute», précise Stephan Johner. «Ce n’est pas le cas ici. Il s’agit d’un accident.»

La famille du chauffeur décédé peut faire recours contre la décision de non-entrée en matière du procureur concernant la plainte contre les CFF. S’il n’y a pas de recours, le procès pourrait avoir lieu cette année.

Dans le cas contraire, de nouvelles instructions devraient avoir lieu pour établir la responsabilité de l’ancienne régie fédérale. Contacté par «La Liberté», l’avocat de la famille n’avait pas encore reçu hier la décision du procureur.

La Liberté - Bd de Pérolles 42 / Case postale 208 / 1705 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00