La Liberté

Bulle veut encadrer les enseignes

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Afin de protéger les bâtiments et sites de la ville, l’Exécutif bullois a adopté une directive qui vise à harmoniser les différents dispositifs d’enseignes et de réclames. © Charles Ellena
Afin de protéger les bâtiments et sites de la ville, l’Exécutif bullois a adopté une directive qui vise à harmoniser les différents dispositifs d’enseignes et de réclames. © Charles Ellena
Partager cet article sur:
17.09.2020

Le chef-lieu gruérien souhaite éteindre les vitrines la nuit et mieux intégrer enseignes et réclames

 

Maud Tornare

Pollution visuelle » Elles apparaissent sur les toits, les façades et aux abords des bâtiments privés et commerciaux. A mesure que Bulle se développe, les enseignes et les réclames se multiplient avec pour conséquence une augmentation de la pollution visuelle. «Il y a un peu tout et n’importe quoi, n’importe où», résume Patrice Morand, conseiller communal chargé de l’aménagement du territoire à Bulle.

L’exécutif a donc décidé de réagir par le biais d’une directive qui vise à assurer une meilleure intégration des enseignes et des réclames sur le territoire communal. La ville souhaite aussi résoudre le problème de la pollution lumineuse en demandant à tous les commerces d’éteindre l’éclairage de leurs vitrines et de leurs enseignes lumineuses de 23 h à

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00