La Liberté

Défendre le modèle cantonal à Berne

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Une étude a évalué le surcoût engendré par l'abandon du modèle fribourgeois d'assistance pharmaceutique à 3,4 millions de francs par année. © Keystone
Une étude a évalué le surcoût engendré par l'abandon du modèle fribourgeois d'assistance pharmaceutique à 3,4 millions de francs par année. © Keystone
Partager cet article sur:
30.06.2020

Le Conseil d’Etat ne renonce pas à sauver l’assistance pharmaceutique dans les homes fribourgeois

Nicolas Maradan

Santé » L’affaire laisse aux Fribourgeois un goût amer. En 2002, les établissements médico-sociaux (EMS) du canton mettent en place une gestion collective des médicaments utilisés par leurs résidents. Mais ce système ne survit pas à l’entrée en vigueur, en juillet 2018, d’une ordonnance fédérale exigeant des données individuelles sur la consommation de médicaments de chaque assuré dans le but d’affiner la péréquation entre les caisses-maladie.

Les conséquences de ce coup d’arrêt sont désastreuses. Au printemps de l’année dernière, une étude évalue en effet l’augmentation des coûts à 3,4 millions de francs par année. Une conséquence logique sachant que, grâce aux forfaits pharmaceutiques, le coût journalier moyen en mé

Articles les plus lus
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00