La Liberté

L’initiative populaire franchit un cap

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Pour le syndic de Crans, Robert Middleton, «il faut absolument que les communes parlent d’une seule voix.Une solution équitable doit être trouvée pour toutes les communes et pour le canton aussi.» © Sigfredo Haro/La Côte
Pour le syndic de Crans, Robert Middleton, «il faut absolument que les communes parlent d’une seule voix.Une solution équitable doit être trouvée pour toutes les communes et pour le canton aussi.» © Sigfredo Haro/La Côte
Partager cet article sur:
14.08.2020

La rentrée sonne aussi pour les négociations tendues sur la facture sociale dans le canton de Vaud

raphaël besson

Finances publiques » La solution pour une nouvelle répartition de la facture sociale entre le canton de Vaud et les communes est attendue cet automne. L’échéance approche donc avec pour corollaire une désunion du côté des communes. Le comité de l’AdCV soutient formellement désormais le lancement d’une initiative populaire, alors que l’UCV espère soumettre une solution négociée à ses membres. Les deux faîtières seront en assemblée générale le même jour, le 17 septembre, la première à Vich, la seconde à Savigny.

Toutes mécontentes

Dans ce dossier compliqué qui engage des centaines de millions de francs, un seul élément semble évident: les communes sont toutes mécontentes. Présidente de l’Association de communes vaudoises (AdCV, 71 communes dont une cinquantaine est aussi membres de l’UCV), Josephine Byrne Garelli juge que «l’exaspération des communes est extrême».

Depuis des années, les négociations patinent pour trouver une nouvelle répartition de la charge entre le cant

Articles les plus lus
suivez-nous sur insta

 

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00