La Liberté

La fortune de l’Etat a déjà bien fondu

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Le Conseil d’Etat fribourgeois estime à 71,2% la part de la fortune cantonale déjà affectée à différents fonds. Alain Wicht-archives
Le Conseil d’Etat fribourgeois estime à 71,2% la part de la fortune cantonale déjà affectée à différents fonds. Alain Wicht-archives
Partager cet article sur:
22.09.2020

Faut-il puiser dans le trésor du canton de Fribourg pour se sortir de la crise du coronavirus? Pas si facile

Nicolas Maradan

Pandémie » A l’heure où l’économie mondiale vacille face aux conséquences du coronavirus, Fribourg paraît peut-être un peu mieux armé que les autres pour affronter la crise. En effet, le canton peut compter sur un bas de laine relativement confortable. Au 31 décembre 2019, sa fortune s’élevait ainsi à un peu plus de 1,1 milliard de francs. «Et l’Etat a un rôle prépondérant à jouer pour soutenir toutes les personnes et les entreprises en grandes difficultés financières, il en va de la sauvegarde de nombreux emplois», insistent les démocrates-chrétiens Hubert Dafflon (Grolley) et André Schoenenweid (Fribourg) dans une question adressée au gouvernement. Les deux députés demandent: «Le Conseil d’Etat pense-t-il utiliser tout ou partie des fonds et des provisions déjà aff

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00