La Liberté

Les pendulaires voyagent couverts

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Des employés des TPF ont procédé à la distribution de masques mis à disposition du canton, dans plusieurs gares. © Charly Rappo
Des employés des TPF ont procédé à la distribution de masques mis à disposition du canton, dans plusieurs gares. © Charly Rappo
Partager cet article sur:
06.07.2020

L’entrée en force de l’obligation du port du masque dans les transports publics a été bien respectée

Charles Grandjean

Reportage » Ils avancent masqués, mais ne s’en cachent pas. Les pendulaires fribourgeois ont bien joué le jeu du port du masque dans les transports publics. Une mesure obligatoire depuis ce lundi, à la suite d’une décision de la Confédération.

«Je le porte par devoir de conscience. Ce n’est pas quelque chose qui me pèse.» Pour Théo Tarasi, croisé ce lundi matin à un arrêt de bus du quartier du Windig à Fribourg, l’obligation de porter un masque n’a pas bousculé ses habitudes: «Je le mettais déjà, mais ça dépendait de la densité de voyageurs dans le bus.» Puis l’homme grisonnant d’ajouter: «Ça tranche avec la semaine dernière. Seules quelques rares personnes plutôt âgées le portaient déjà.»

Mesure bien accueillie

Articles les plus lus
suivez-nous sur insta

 

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00