La Liberté

«Je voulais apaiser son coeur»

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Le jeune Fribourgeois de 25 ans a retrouvé sa mère et la sérénité. © Charly Rappo / «La Liberté»
Le jeune Fribourgeois de 25 ans a retrouvé sa mère et la sérénité. © Charly Rappo / «La Liberté»
Partager cet article sur:
12.09.2020

Le Fribourgeois Karim Gugler, 25 ans, a retrouvé sa mère biologique en Algérie grâce à Facebook

Adrien Schnarrenberger

«On me demande souvent si je suis un Gugler de Saint-Sylvestre. Je réponds que je suis un Gugler d’un peu plus au sud!» Attablé dans un café fribourgeois, Karim Gugler a le rire facile et semble serein par rapport à son histoire personnelle. Le jeune homme de Villars-sur-Glâne a pourtant demandé un délai de réflexion avant de raconter comment il a retrouvé sa mère biologique en Algérie grâce aux réseaux sociaux. «Je devais décider si je voulais vraiment témoigner. Mais j’ai vite réalisé que ce choix, je l’avais déjà fait au moment de poster sur Facebook…»

Ces quelques lignes virtuelles ont été l’aboutissement d’une décennie de cheminement. «J’ai commencé à me poser des questions vers l’âge de 15 ans, la p&e

Articles les plus lus
suivez-nous sur insta

 

La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00