Le feng shui s’invite à table

Ursula Bogatzki. © Alain Wicht/La Liberté
Ursula Bogatzki. © Alain Wicht/La Liberté
Pour Ursula Bogatzki, les cinq éléments présents dans cette soupe apportent leur dose d’énergie à ceux qui les dégustent. © Alain Wicht/La Liberté
Pour Ursula Bogatzki, les cinq éléments présents dans cette soupe apportent leur dose d’énergie à ceux qui les dégustent. © Alain Wicht/La Liberté
18.11.2014

Cuisine (3/6) • Enseignant le feng shui, Ursula Bogatzki, troisième candidate du concours et habitant à Château-d’Œx, a inventé une recette de plat automnal à base de cinq éléments.

Stéphanie Schroeter

Le feng shui mène à tout! Ce pourrait être la devise d’Ursula Bogatzki qui a fait de cet art millénaire chinois un art de vivre. Jusque dans la cuisine. Agée de 45 ans, celle qui enseigne le feng shui a proposé un plat automnal basé sur cinq éléments. «Le bois, le feu, la terre, le métal et l’eau», explique la candidate aux origines russe, allemande et hollandaise établie à Château-d’Œx depuis quinze ans.

Ursula Bogatzki a donc imaginé une soupe à la courge aux tagètes épicés accompagnée de petits pains aux marrons. «C’est un challenge de cuisiner en public, mais je ne me suis pas sentie impressionnée et j’ai fini en une heure», explique-t-elle en avouant s’être déjà entraînée chez elle avant le grand jour. «J’ai inventé

Cet article est réservé aux abonné(e)s numériques
Découvrez nos offres
Offres abonnements La Liberté
  • E-paper
  • Accès aux articles payants
  • Le Club en Liberté
  • Les Archives
Connexion sur mon compte
Mot de passe oublié ?
Je suis abonné(e) papier

Pour profiter des avantages numériques, je surclasse mon abonnement Papier.

La Liberté - Bd de Pérolles 42 / Case postale 208 / 1705 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00