La Liberté

«Floppy» est-il le plus vieux chien du monde?

Floppy en compagnie de Marina Tami et Mikaël Villard, ses anges gardiens. © Vincent Murith
Floppy en compagnie de Marina Tami et Mikaël Villard, ses anges gardiens. © Vincent Murith


04.10.2014

Gruyère • Mascotte du refuge de «L'Oasis des vétérans», «Floppy» fêtera ses 21 ans vendredi. Le pur croisé pourrait être le plus vieux chien au monde.

Flora Berset

«L’Oasis des vétérans» s’apprête à fêter l’anniversaire de sa coqueluche, «Floppy». Le pur croisé aux airs de ratier soufflera ses 21 bougies vendredi à Vaulruz, soit l’équivalent de 110 ans pour un être humain. En rejoignant le club très fermé des canidés ayant dépassé la vingtaine - l’espérance de vie d’un chien se situe autour de 12 ans - «Floppy» deviendra le plus vieux toutou de Suisse vivant dans un refuge.

Bientôt inscrit au «Guinness Book»?

«Vingt-et-un ans, c’est très rare pour un chien», sourit sa maîtresse, Marina Tami, également fondatrice de «L’Oasis». «En plus, «Floppy» est encore en pleine forme! Il est juste un peu sourd», ajoute son bras droit, Mikaël Villard. Selon eux, «Floppy» pourrait être le chien le plus âgé au monde encore vivant. Ils ont envoyé une demande de vérification auprès du «Guinness Book» des records.

«Floppy» a passé ses quatorze premières années dans un refuge en Italie, près de Milan. Il y a sept ans, Marina Tami décide de recueillir le brave cabot «qui n’est pas en super forme après avoir vécu toute sa vie dans un box». A l’époque, elle fait de même avec Flash, son compagnon d’infortune. Contrairement à «Floppy», ce dernier est rapidement adopté après son arrivée en Suisse. Non castré, «Floppy» devient le Don Juan de l’Oasis. Jamais malade, il suit seulement quelques séances d’ostéopathie en 2013.

Comment se fait-il qu’il n’ait jamais trouvé de famille d’accueil? «Les mâles ont moins de chance d’être adoptés. C’est encore pire quand ils sont noirs», relève la propriétaire des lieux, qui précise qu’en 10 ans, «L’Oasis» a vu passer quelque 800 chiens.

Amateurs de vidéos

Aujourd’hui, «Floppy» n’est plus à placer. Gourmand, il raffole du fromage. «C’est devenu un vrai gruérien», plaisantent ses protecteurs. Attachant, il s’entend à merveille avec ses 60 congénères, aime qu’on le caresse et qu’on lui nettoie les oreilles. Depuis deux ans, il aime aussi rester devant l’ordinateur à regarder des vidéos rigolotes mettant en scène des animaux. «Du moment que ça bouge sur l’écran, il est content», précise Mikaël.

Ouvert à l’ensemble des amis des bêtes, le goûter d’anniversaire de «Floppy» se déroulera vendredi, dès 14 h, à l’Oasis des vétérans. A cette occasion, le doyen du refuge sera entouré de ses quatorze parrains et marraines et de ses nombreux admirateurs.

 

La Liberté - Bd de Pérolles 42 / Case postale 208 / 1705 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00