La Liberté

Fabienne Despot avoue une faute

25.07.2015

UDC VAUD • La présidente a enregistré une discussion avec des dirigeants, à leur insu. Son ex a donné l’enregistrement à un candidat PBD, qui voulait s’en servir contre l’UDC.

Jérôme Cachin

L’UDC Vaud est à nouveau dans la tourmente. Sa présidente Fabienne Despot - candidate au Conseil des Etats et au National - a fait un surprenant récit, jeudi soir devant un comité central extraordinaire. Un mea culpa: elle a enregistré secrètement une conversation qu’elle a eue avec trois autres dirigeants du parti, l’an dernier. Cette révélation a été faite sous la pression: il y a quinze jours, Jean-Luc Laurent, candidat du PBD au Conseil national, a tenté d’utiliser l’enregistrement, tombé entre ses mains. Il avait l’intention de faire chanter l’UDC Vaud, qui a vite déposé plainte. Le suppléant du procureur général a ouvert une enquête.

Cette histoire commence au printemps 2014. Fabienne Despot, présidente depuis décembre 2013, et plusieurs dirigeants de l’UDC Vaud ont rendez-vous pour

La lecture de cet article requiert un accès numérique

Lire cet article

et accéder à l'ensemble du site de La Liberté :

CHF 2.70

Valable 24 heures pour l'ePaper,
tous les articles,
les archives depuis 2006

Je suis déjà abonné à La Liberté en version numérique

Connexion sur mon compte
Mot de passe oublié ?
Découvrez nos offres
Offres abonnements La Liberté

Accéder en tout temps à nos contenus numérique grâce aux abonnements Premium (papier + numérique) et Numériques

Premium
Découverte dès
Fr. 19.00/mois
Numérique
Découverte dès
Fr. 13.00/mois
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / Case postale 208 / 1705 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00