La Liberté

Le chemin est encore très long

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Dominic Stricker (à gauche) et Leandro Riedi ont un potentiel évident, mais aucune assurance de réussir chez les pros. Keystone
Dominic Stricker (à gauche) et Leandro Riedi ont un potentiel évident, mais aucune assurance de réussir chez les pros. Keystone
Partager cet article sur:
13.10.2020

Dominic Stricker et Leandro Riedi, finalistes de Roland-Garros juniors, ont encore des paliers à franchir

Christophe Spahr

Tennis » Deux Suisses en finale d’un même grand chelem juniors, ce n’était jamais arrivé. Quand bien même Dominic Stricker, un Bernois de 18 ans, est le huitième Suisse à enlever un majeur à cet âge, le raccourci avec la carrière de ses prédécesseurs, Federer, Wawrinka, Hingis et Bencic, est prématuré. Du circuit juniors à celui de l’ATP, le chemin est très long. Nombre d’entre eux se sont d’ailleurs égarés en route jusqu’à se perdre dans l’anonymat des challengers et des futures, la deuxième et troisième division du tennis mondial. «Les actifs, c’est un autre monde», assène Alessandro Greco, responsable du sport d’élite à Swiss Tennis. «Il faut bien être conscient qu’il leur sera difficile de rééditer pareille performance c

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00