La Liberté

Coronavirus: le résumé du 12 mai

Alain Berset, deuxième depuis la gauche, a effectué un passage au café du Gothard, en compagnie (de gauche à droite) de Daniel Koch, de Muriel Hauser, présidente de GastroFribourg, et de Maurice Ropraz. © KEYSTONE/PETER KLAUNZER
Alain Berset, deuxième depuis la gauche, a effectué un passage au café du Gothard, en compagnie (de gauche à droite) de Daniel Koch, de Muriel Hauser, présidente de GastroFribourg, et de Maurice Ropraz. © KEYSTONE/PETER KLAUNZER
Partager cet article sur:
12.05.2020

Reprise des écoles en France, visite d’Alain Berset à Fribourg, interdiction de journaux au restaurant et les frasques de Trump: retrouvez notre résumé du jour sur le front de la pandémie!

MEG/ATS

Chaque jour, «La Liberté» vous propose un résumé de l’actualité relative au coronavirus. Informations nationales, cantonales et internationales: c’est parti pour le tour d’horizon de ce mardi 12 mai.

» A FRIBOURG.

VISITE. Le ministre de la Santé Alain Berset fait une visite de terrain dans le canton de Fribourg aujourd'hui. Le Fribourgeois est notamment venu pour s’informer de la mise en œuvre du concept de «contact tracing» et pour constater l’application des plans de protection dans les domaines du commerce et des établissements publics.

«Ce sont deux éléments qui donnent des perspectives concrètes en attendant un traitement et un vaccin», a-t-il indiqué devant la presse à Granges-Paccot. Le chef du Département fédéral de l’intérieur (DFI) s’est réjoui d’un retour à une «certaine normalité» avec la réouverture lundi des écoles, de commerces et d'établissements publics.

Au-delà, «le virus décide du tempo», a ajouté Alain Berset, qui jouait pour l’occasion à domicile. «La Suisse a prouvé sa capacité d’adaptation rapide», a précisé le Fribourgeois, en référence à la lenteur d'action parfois mise en avant. Evoquant l’idée d’un marathon, il a relevé que le Conseil fédéral suivait pour l’heure son «monitoring» visant à endiguer la pandémie.

» Revoir la conférence de presse

CHIFFRES.  Les statistiques de la situation de la pandémie de coronavirus dans le canton de Fribourg évoluent peu. Aucun nouveau décès n'est à déplorer et neuf nouvelles infections ont été constatées en 24 heures. Selon un nouveau bilan publié ce mardi par l’Etat de Fribourg, le nombre d’hospitalisations n’a pas changé (26). Une seule nouvelle personne a intégré les soins intensifs (6). Neuf nouvelles contaminations sont également dénombrées. Aucun nouveau décès n’est à déplorer.

Rappelons qu’incubation oblige, les effets des mesures sont en décalage avec les chiffres publiés. Rendez-vous dans deux semaines au plus tard pour savoir si le déconfinement a provoqué un rebond des infections.

» EN SUISSE.

VAUD. L'action du gouvernement vaudois dans la crise du coronavirus a fait l'objet aujourd’hui d'une première évaluation par trois commissions du parlement. Il n'en ressort à ce stade ni dysfonctionnements ni critiques politiques majeurs. Trop tôt pour juger, selon elles. Lors de la reprise des sessions plénières du Grand Conseil dans la salle de la Marive à Yverdon-les-Bains, les chefs de groupes politiques ont chacun pris la parole. Humilité et prudence ont été les mots-clés de leurs interventions. » Les détails 

 

JOURNAUX. Des médias déplorent l'interdiction de lire un journal dans les établissements publics qui viennent de rouvrir. La mesure, visant à prévenir la transmission du Covid-19, pénalise davantage encore une presse écrite qui souffre déjà. «La situation est fâcheuse, elle constitue une douche froide», a expliqué à Keystone-ATS Serge Gumy, rédacteur en chef de La Liberté. Selon lui, ce manque à gagner vient prolonger une situation qui prévalait depuis la mi-mars et la fermeture des restaurants et bars. » Lire la suite 

RESPIRATEURS. L'ETH Zurich travaille au développement d'un respirateur simple, compact et modulaire qui devrait coûter moins de 5000 francs. L'appareil a déjà passé un premier test technique. Des négociations sont en cours pour une fabrication industrielle. » Lire la suite

CHIFFRES. La Suisse a enregistré 36 nouveaux cas de coronavirus en un jour, a annoncé l'Office fédéral de la santé publique (OFSP). Au total, le pays compte 30'380 cas confirmés et 1561 décès en lien avec la maladie (1862 selon les données des cantons récoltées par corona-data). Depuis plus d'une semaine, le nombre de cas positifs recensés par l'OFSP est inférieur à 100.

Et pour la première fois depuis le début de l'épidémie en Suisse, le Tessin n'a enregistré ni nouveau décès ni nouveau cas de contamination.

» DANS LE MONDE. 

FRANCE. Des milliers d'écoles ont rouvert leurs portes mardi en France, en se pliant à un protocole sanitaire inédit. Port du masque recommandé pour les enseignants, respect des gestes barrières... : face aux inquiétudes des enseignants et des familles, les écoles maternelles et primaires ont totalement chamboulé leurs règles pour accueillir mardi leurs premiers élèves en près de deux mois.

Contrairement à la Suisse, la France a imposé des mesures de distanciation entre les élèves pour la reprise de l’école. Et la situation donne lieu à des photographies surprenantes, dont celle ci-dessous, prise à la récréation, qui a choqué de nombreux internautes sur les réseaux sociaux. » Lire l’article

USA. L'épidémiologiste Anthony Fauci a mis en garde mardi contre les conséquences «très graves» d'un redémarrage trop hâtif de l'économie américaine. Il a averti que le nombre de morts du coronavirus aux Etats-Unis pourrait être «plus élevé» que le bilan officiel.

«Les conséquences pourraient être très graves» si un Etat, une ville, une région, décident de rouvrir leur économie avant que les conditions nécessaires ne soient réunies, notamment une baisse de l'épidémie détectée pendant 14 jours, a déclaré cette figure centrale de la cellule de crise de la Maison Blanche lors d'une audition au Sénat.

De son côté, Donald Trump continue à agiter la Toile à la suite d’une fin de conférence de presse très agitée:

AVIATION. Dernière victime en date d'un secteur en crise, la compagnie aérienne belge Brussels Airlines, filiale de Lufthansa, compte supprimer un quart de ses effectifs, soit environ 1.000 postes, afin d'«assurer sa survie» face à la pandémie de coronavirus.

D’un autre côté, la compagnie aérienne Ryanair annonce la reprise de 40% de ses vols à partir de juillet et la mise en place de mesures comme le port de masques et des prises de température pour les voyageurs et le personnel de bord, mais sans imposer la distanciation sociale. Ryanair effectuera des contrôles de température à l'entrée des aéroports, exigera le port du masque avant et pendant le vol et recommandera l'enregistrement en ligne, le téléchargement de la carte d'embarquement sur mobile ou encore de privilégier les bagages en cabine.» Toutes les informations

ROYAUME-UNI. Le Royaume-Uni comptait début mai plus de 36'000 décès dont la cause suspectée est le nouveau coronavirus. Des statistiques officielles publiées aujourd’hui montrent un bilan bien plus lourd que celui des autorités sanitaires au moment où s'amorce un déconfinement. 

Le décompte du Bureau national des statistiques (ONS) est bien plus large que celui du ministère britannique de la Santé. Ce dernier faisait état mardi, de 32'692 morts testés positifs à la Covid-19 dans les hôpitaux et les maisons de retraite, soit 627 de plus par rapport à la veille.

» EN SPORT.

ATHLETISME. Le meeting Weltklasse de Zurich prévu du 9 au 11 septembre est annulé. Il aurait dû constituer le meeting final de la Ligue de Diamant 2020. La raison tient dans l'incertitude qui subsiste pour l'organisation de grands événements en Suisse après la pandémie du coronavirus.

Bien sûr, le Conseil fédéral aura peut-être, d'ici le mois de septembre, assoupli les restrictions interdisant les rassemblements de plus de 1000 personnes. Les organisateurs du Weltklasse n'ont pas voulu attendre une éventuelle décision de l'Exécutif. Ils estiment qu'il n'était pas réaliste penser organiser une grande manifestation à cette époque et qu'une annulation précoce apportait de la clarté pour tout le monde. Le meeting Weltklasse devait mettre un terme à la Ligue de Diamant avec des courses et des concours répartis sur trois jours. Vingt-quatre épreuves devaient être disputées au Letzigrund et aux alentours.

Zurich organisera les finales de la Ligue de Diamant en 2021 et également désormais en 2022.

 

Articles les plus lus
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00