La Liberté

Coronavirus: le résumé du 14 mai

Alors que plusieurs pays ont entamé leur déconfinement, l'OMS a indiqué que le coronavirus pourrait «ne jamais disparaître». © KEYSTONE/AP/Andrew Milligan
Alors que plusieurs pays ont entamé leur déconfinement, l'OMS a indiqué que le coronavirus pourrait «ne jamais disparaître». © KEYSTONE/AP/Andrew Milligan
Partager cet article sur:
14.05.2020

Réouverture des frontières, soutien au monde sportif, débat autour des loyers et impact sur les apprentissages: retrouvez notre résumé du jour sur le front de la pandémie!

AS/ATS

Chaque jour, «La Liberté» vous propose un résumé de l’actualité relative au coronavirus. Informations nationales, cantonales et internationales: c’est parti pour le tour d’horizon de ce jeudi 14 mai.

» A FRIBOURG.

FUSION. Le covid-19 (ou «la» covid-19, selon l’Académie française) a des effets inattendus: il/elle chamboule le processus d’union des communes du Grand Fribourg. Cette entité de 75'000 habitants ne se concrétisera pas avant 2023. Le vote consultatif dans les communes, qui devrait avoir lieu le 17 mai, est repoussé à fin novembre.

«La crise sanitaire vient entraver un projet arrivé à maturité», a déploré Carl-Alex Ridoré, préfet de la Sarine et président de l'Assemblée constitutive du Grand Fribourg, lors d’une conférence de presse cet après-midi à Forum Fribourg. » Plus d’informations 

CHIFFRES. Vingt: c’est le nombre de personnes encore hospitalisées dans le canton de Fribourg en raison du nouveau coronavirus. En recul de cinq par rapport à mercredi, ce total est surtout au plus bas depuis deux mois. Il faut revenir au début de la pandémie sur le sol cantonal pour trouver pareille statistique. 

Autre motif d’encouragement: aucun décès n’est à déplorer et seules deux nouvelles contaminations ont été enregistrées, selon les chiffres publiés aujourd’hui par l’Etat de Fribourg. Avant une potentielle deuxième vague, le coronavirus continue donc son reflux. » Plus d’informations

» EN SUISSE.

TÉLÉTRAVAIL. Vous travaillez depuis la maison? Et cela vous plaît? Vous êtes loin d’être les seuls: près de la moitié des actifs de notre pays travaillent actuellement depuis leur domicile. Et ça les séduit, à en croire un sondage réalisé par le cabinet d'audit Deloitte Suisse.

«Le télétravail plaît à beaucoup d'entre eux, à tel point qu'ils ne souhaitent à l'avenir plus passer l'intégralité de leur temps de travail au bureau», a indiqué Deloitte jeudi dans un communiqué. » Plus d’informations

MASQUES. Le laboratoire fédéral d'essai des matériaux (Empa) a élaboré avec Swiss Textiles des critères de qualité pour les masques en tissu dits «communautaires» produits par les membres de la faîtière.

La conformité de ces produits sera désormais attestée par un label délivré par l'organe de certification spécialisé Testex, à Zurich. Perméablilité à l'air, imperméabilité aux projections de salives, capacité de filtration de particules ont fait l'objet de calibrages précis. » Lire la suite

PME. Les petites et moyennes entreprises du pays sont frappées de plein fouet par les conséquences économiques de la pandémie de coronavirus et leur situation s'est détériorée de manière «dramatique» en avril. Alors qu'elles souffrent d'une chute de la demande, les PME ont commencé à réduire leurs coûts.

25%

La part des PME rencontrant des difficultés de personnel

Selon un sondage réalisé par l'institut BAK Economics et la faîtière Swissmechanics en avril auprès de 400 entreprises, 42% des sociétés interrogées ont indiqué rencontrer des problèmes d'approvisionnement et 25% ont dit souffrir de difficultés au niveau du personnel en raison d'absences maladies, de quarantaine ou de garde d'enfants. » Lire la suite

ARMÉE. La situation revient peu à peu à la normale sous les drapeaux également, au prix de quelques mesures. Les écoles de recrues d'été débuteront ainsi le 29 juin, comme prévu. Le recrutement reprend dès le 25 mai. Un plan de protection a été mis en place pour garantir le respect des règles d'hygiène et de conduite.

Les distances entre les lits ont été augmentées dans les dortoirs. De nombreux couchages improvisés ont été installés dans les halles de véhicules ou des salles de sport, précise jeudi l'armée. » Lire la suite

» Voir aussi la galerie de notre photographe Alain Wicht (archive): près de 800 jeunes sous les drapeaux à la Poya  

VACCINS. Près de 150 dirigeants et experts mondiaux demandent aux Etats de garantir à Genève la semaine prochaine la gratuité pour les patients de possibles vaccins et médicaments contre le Covid. Parmi eux se trouve l'ancienne présidente de la Confédération Ruth Dreifuss. » Plus d’informations

«Les gouvernements et leurs partenaires internationaux doivent s’unir sur la gratuité du vaccin.»

Ruth Dreifuss

SOULAGEMENT. L'inquiétude est retombée chez les producteurs de fruits et légumes valaisans. Ils disposent à nouveau de la main-d'oeuvre dont la crise du coronavirus les avait en partie privés.

«La situation s'est beaucoup améliorée. La filière dispose désormais de 80 à 90% de la main-d'oeuvre nécessaire», a indiqué Olivier Borgeat, secrétaire général de l'interprofession des fruits et légumes du Valais (IFELV). » Plus d’informations

ÉTUDIANTS. Les élèves des gymnases, écoles professionnelles ou hautes écoles doivent se préparer à rester en partie à la maison au-delà du 8 juin. Le Conseil fédéral ne tranchera que le 27 mai, mais il a édicté des principes pour la reprise qui le laissent prévoir. » Plus d’informations

AVIATION. Swiss étoffe son offre pour le mois de juin. Jeudi, la compagnie aérienne a fourni plus de détails sur les destinations qu'elle compte recommencer à desservir. Au programme figurent sur les bords de la Méditerrannée Málaga, Barcelone, Madrid et Valence pour l'Espagne, Brindes, Florence, Naples et Rome pour l'Italie.

En Europe, Swiss assurera des liaisons pour Paris, Bruxelles et Moscou, ainsi que Göteborg et Copenhague. La filiale de Lufthansa étoffera en outre sa desserte d'Amsterdam, Athènes, Berlin, Lisbonne, Londres, Porto et Stockholm. » Plus d’informations

» DANS LE MONDE. 

SOLIDARITE. L'ONU dénonce «le déni» de certains dirigeants, notamment au Brésil, qui «a probablement contribué à la propagation de l'infection».

« La place des gouvernements dans l’Histoire va se décider durant ces prochains mois. »

Michelle Bachelet, Haute commissaire aux Droits de l’Homme

Sans mentionner nommément le président Jair Bolsonaro, Michelle Bachelet s'est dite «inquiète» pour la situation dans ce pays qui rassemble désormais l'un des volumes les plus élevés d'infections et de décès. » Plus d’informations

VATICAN. Le Vatican s'enfonce toujours plus dans le rouge. La pandémie de coronavirus le prive des revenus de ses célèbres musées et l'empêche d'organiser ses grandes collectes de dons.

5000

Le nombre d’employés du Vatican

«Nous abordons certainement des années difficiles», prédit Juan Antonio Guerrero Alves, qui dirige depuis janvier le Secrétariat pour l'Economie du Saint-Siège. » Plus d’informations

ESPAGNE.  Minute de silence, crêpes noires sur blouses blanches: les médecins ont rendu hommage jeudi à travers l'Espagne à leurs 48 confrères emportés par le coronavirus, qui a déjà infecté plus de 50'000 soignants dans le pays.

«On ne peut quasiment pas parler» à cause de l'émotion, «en lisant la liste des médecins décédés, j'ai dû m'arrêter parce que j'en connaissais beaucoup», a confié Ana Giménez, médecin urgentiste et membre du syndicat Amyts, devant les portes de l'hôpital La Paz à Madrid.

CATASTROPHE. Un puissant typhon a frappé jeudi le centre des Philippines. Celui-ci a entraîné l'évacuation risquée et compliquée de dizaines de milliers de personnes confinées chez elles en raison de la pandémie de coronavirus.

Au moins 200'000 personnes vivent dans des zones côtières ou dans des habitats précaires près du lieu où le typhon Vongfong, le premier de la saison, a touché terre.

RECHERCHE. Le comité indépendant chargé d'analyser l'essai clinique européen Discovery a estimé qu'il n'y avait pas encore de résultats sur l'efficacité des quatre médicaments testés contre le Covid-19. Les recherches continuent.

«Ils nous ont dit qu'il fallait continuer» à inclure de nouveaux patients dans l'étude, a déclaré jeudi Yazdan Yazdanpanah, directeur de l'infectiologie de l'institut français de recherche public (Inserm). Le comité d'experts s'est réuni lundi pour analyser les données de cet essai européen.

» EN SPORT.

GROS SOUS. Le CIO a dégagé une enveloppe de 800 millions de dollars pour faire face aux conséquences de la crise liée au coronavirus. Son président Thomas Bach l'a annoncé jeudi lors d'une conférence de presse.

L’Allemand a précisé que 650 millions de dollars seraient consacrés au report des JO de Tokyo à 2021, alors que 150 millions iraient au mouvement olympique, en particulier aux fédérations internationales largement touchées par la crise.

PROPOSITION. Le gouverneur de la Floride, Ron DeSantis, a déclaré que toute équipe sportive professionnelle serait la bienvenue dans son État. De quoi titiller certaines ligues.

Ceci alors que les ligues échafaudent divers scénarios de reprise de leurs saisons mises à l'arrêt depuis deux mois par le COVID-19.

«Tous les sports professionnels sont les bienvenus ici pour s'entraîner et pour jouer», a déclaré M. DeSantis lors d'une conférence de presse.

» L’IMAGE DU JOUR.

Ou plutôt la vidéo du jour. Elle nous vient d’un collectif d’artistes indépendants, qui a poussé la chansonnette pour sensibiliser Simonetta Sommaruga à l’«extrême précarité» dans laquelle le coronavirus les a placés. » Lire notre article

Articles les plus lus
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00