La Liberté

Coronavirus: le résumé du 27 mai

Depuis samedi 30 mai, la limite de rassemblement passe de 5 à 30 personnes dans l'espace public. (KEYSTONE/Laurent Gillieron). © KEYSTONE
Depuis samedi 30 mai, la limite de rassemblement passe de 5 à 30 personnes dans l'espace public. (KEYSTONE/Laurent Gillieron). © KEYSTONE
Partager cet article sur:
27.05.2020

Annonces importantes pour la prochaine étape du déconfinement, reprise du Grand Conseil fribourgeois, fin de la situation extraordinaire et retraite de Daniel Koch: l’essentiel de l’actualité de la journée sur le front du coronavirus.

MEG/ATS

Chaque jour, «La Liberté» vous propose un résumé de l’actualité relative au coronavirus. Informations nationales, cantonales et internationales: c’est parti pour le tour d’horizon de ce mercredi 27 mai.

» A FRIBOURG.

GRAND CONSEIL. Gouvernement et députés fribourgeois se sont réunis aujourd’hui en séance plénière du Grand Conseil pour la première fois depuis trois mois. Ils ont salué la manière dont le canton a traversé la phase initiale de la crise du Covid-19. » Lire les interventions 

» Vote à distance Le Grand Conseil fribourgeois a avalisé aujourd'hui une ordonnance parlementaire permettant aux députés vulnérables en période de Covid-19 de participer à distance aux débats et aux votes. L'ordonnance invoque les circonstances extraordinaires liées à la crise sanitaire. Quatre députés, issus des groupes UDC et Vert Centre Gauche, ont activé l'opportunité pour la session de mai. Leur âge ou leur état de santé ne leur permettent pas de siéger en présence de leurs collègues sans craindre que leur vie ne soit mise en danger par une infection. » Les détails

CHIFFRES. La mention quotidienne des chiffres «coronavirus» du canton de Fribourg devient presque obsolète, tant ceux-ci sont stables. Entre hier et aujourd’hui, un seul nouveau cas a été constaté et les autres données n’ont pas bougé.

» EN SUISSE.

DECONFINEMENT. L’actualité suisse a été marquée par les grandes annonces du Conseil Fédéral sur la suite du déconfinement. Si vous avez raté la conférence de presse, pas de panique, tout est résumé sur ce lien

Et dans les grandes lignes:

» Les rassemblements allant jusqu'à 30 personnes seront autorisés dès samedi 30 mai

» La réouverture de cinémas, théâtres, zoos, remontées mécaniques, campings, piscines et écoles postobligatoires suivra le 6 juin.

» La limitation des groupes à quatre personnes dans les restaurants sera levée le 6 juin. Les restaurants doivent fermer à minuit, tout comme les discothèques ou les boîtes de nuit, qui doivent en outre tenir des listes de présence

» La nouvelle limite de 30 personnes sera remplacée dès le 8 juin par un plafond de 300 personnes.

» Le 24 juin, le Conseil fédéral tranchera sur les manifestations réunissant entre 300 et 1000 personnes

» Les entraînements sont de nouveau autorisés à partir du 6 juin, sans restriction relative à la taille des groupes, y compris pour les sports qui supposent un contact rapproché. (Les compétitions de sport impliquant un contact physique étroit et constant, comme la lutte, le judo, la boxe ou la danse de salon devraient rester interdites jusqu’au 6 juillet.)

Tous les établissements et manifestations concernés devront toutefois appliquer des plans de protection. 

 

CHIFFRES. Le statistiques suisses sont toujours aussi rassurantes. En 24 heures, le pays a une nouvelle fois enregistré quinze cas supplémentaires de coronavirus. Un seul nouveau décès est signalé, selon l'Office fédéral de la santé publique (OFSP). 

Au total 380'671 tests ont été effectués, dont 10% étaient positifs, et le coronavirus a provoqué 1917 décès selon corona-data.ch.

15

cas supplémentaires 
enregistrés en 24 heures en Suisse

FRONTIERES. Les entreprises suisses pourront recruter dans l'UE, l'AELE et dans les Etats tiers dès le 8 juin. De plus, la libre circulation des personnes sera restaurée d'ici au 6 juillet avec tout l'espace Schengen, a décidé mercredi le Conseil fédéral. La Suisse coordonnera avec l'Italie et ses autres pays voisins l'ouverture des frontières. » Les détails

SITUATION EXTRAORDINAIRE. Les cantons vont reprendre un peu d'autonomie. Le Conseil fédéral a décidé mercredi de lever l'état de situation extraordinaire. Dès le 19 juin, la situation sera à nouveau considérée comme particulière. Lorsque l'état actuel a été décidé mi-mars, la Suisse comptait plus de 1000 infections au Covid-19 par jour. Il y en désormais une dizaine à une vingtaine par jour.

«C'est réjouissant», a commenté la présidente de la Confédération, Simonetta Sommaruga. «La question n'est plus de savoir si on peut faire quelque chose, mais comment on peut le faire.»

«La question n'est plus de savoir si on peut faire quelque chose, mais comment on peut le faire»
Simonetta Sommaruga, présidente de la Confédération

MUSIQUE. James Blunt renonce à venir cet automne en Suisse, comme il l'avait d'abord annoncé et reporte ces deux concerts à Genève et à Zurich en mars 2021. Les billets pour les spectacles initialement prévus en mars 2020, puis en automne restent valables, ont indiqué mercredi les organisateurs. 

CONSTRUCTION. Le secteur de la construction en Suisse a vu sa performance trimestrielle affectée par la crise sanitaire. Sur les trois premiers mois de l'année, les chiffres d'affaires et les commandes ont baissé de respectivement 2 et 6% en comparaison annuelle. » Les détails 

RETRAITE. Daniel Koch peut enfin prendre sa retraite. Le délégué de l'Office fédéral de la santé publique au Covid-19, au front depuis le début de la pandémie, a assisté mercredi à sa dernière conférence de presse du Conseil fédéral. 

Alain Berset a salué son engagement, ses connaissances scientifiques, sa capacité à vulgariser, sa modestie face au virus dont on connaissait peu de choses au début. «Son calme et son humour subtil ont été d'une grande utilité durant la crise», a relevé le conseiller fédéral, en glissant son admiration pour ses 21 cravates en autant de conférences de presse.

» DANS LE MONDE. 

EUROPE. 750 milliards d'euros pour soutenir l'économie européenne mise à mal par le coronavirus: la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen a dévoilé un plan d'aide exceptionnelle, très attendu par les Etats éprouvés par la crise. Ce plan suscite la réticence de quelques Etats membres - Pays-Bas, Danemark, Autriche, Suède - qui préfèrent soutenir l'économie de l'UE uniquement via des prêts, et non avec des subventions, alors que Mme von der Leyen propose les deux.

Mais obtenir l'unanimité des Etats membres, requise sur le budget, sera un exercice difficile. Déjà avant la pandémie, les 27 avaient échoué en février à se mettre d'accord sur un budget de l'ordre de 1000 milliards d'euros pour la période 2021-2027.» Lire l'article

750

millions d’euros pour soutenir l’économie européenne

CHINE. La Chine va assouplir les restrictions drastiques imposées depuis deux mois aux vols internationaux, a annoncé mercredi un responsable du secteur. La décision intervient alors que nombre de Chinois bloqués à l'étranger se plaignent de ne pouvoir rentrer dans leur pays. A compter du lundi 1er juin, la limite passera de 134 à 407 vols par semaine, a déclaré le directeur adjoint de l'Administration chinoise de l'aviation civile (CAAC), Li Jian. » Plus de détails

» EN SPORTS

SOULAGEMENT. Swiss Olympic exprime son soulagement concernant la possibilité de reprendre les compétitions dès le 6 juin. «Le cœur du sport suisse va recommencer à battre fort», explique dans un communiqué son président Jürg Stahl.

«Il y a beaucoup à rattraper après une si longue pause. Les compétitions et les matches sont un moteur important pour les fédérations, les clubs et surtout les jeunes talents», poursuit le président de Swiss Olympic. «Le retour à un entraînement quotidien va être bon pour nous, sportives et sportifs, aussi bien pour notre corps que notre esprit», ajoute-t-il.

« Le cœur du sport suisse va recommencer à battre fort »

Jürg Stahl, président de Swiss Olympic

Swiss Olympic rappelle dans son communiqué que les défis restent immenses pour les fédérations, clubs, organisateurs d'événements, exploitants d'installations sportives et athlètes. Le délai est court, et en vue du 6 juin, l'instance annonce qu'elle mettra à nouveau à disposition des fédérations et des clubs un graphique illustrant les mesures d'hygiène et de protection adaptées.

PREMIER LEAGUE. En votant mercredi à l'unanimité en faveur d'une reprise des entraînements avec contact, la Premier League a fait un grand pas vers un redémarrage du championnat d'Angleterre suspendu mi-mars par la pandémie de coronavirus. L'établissement d'un calendrier pour finir la saison reste toutefois délicat.

NHL. La date et le lieu restent à fixer dans l'attente d'un feu vert des autorités, mais le principe d'une reprise est acquis pour la Ligue nord-américaine de hockey sur glace (NHL). Elle est la première grande instance de sport professionnel aux Etats-Unis à annoncer la poursuite de sa saison suspendue en raison du coronavirus.

 

Articles les plus lus
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00