La Liberté

L’armée morcèle la gauche

04.08.2017

Le PS Pierre-Alain Fridez tient aux militaires et aux policiers. Rupture à l’interne et avec les Verts

Philippe Boeglin

Sécuri »   Obligation de servir, Gripen ou encore loi sur le renseignement: les dernières votations populaires touchant à l’armée et à la sécurité présentaient une gauche unie contre la majorité bourgeoise. Mais cette belle harmonie serait-elle sur le point de trépasser?

En tout cas, un pavé dans la mare vient de surgir des rangs socialistes. Long de 43 pages, il se nomme «Politique de défense de la Suisse: pour un concept progressiste et pragmatique». Son auteur, le conseiller national Pierre-Alain Fridez (JU), n’hésite pas à remettre en question la doctrine officielle. Et ses réflexions cristallisent certains désaccords fondamentaux au sein du camp rose-vert.

Le Jurassien joue cartes sur table. Il réclame 3000 policiers de plus, davantage de gardes-frontière

La lecture de cet article requiert un accès numérique

Lire cet article

et accéder à l'ensemble du site de La Liberté :

CHF 2.70

Valable 24 heures pour l'ePaper,
tous les articles,
les archives depuis 2006

Je suis déjà abonné à La Liberté en version numérique

Connexion sur mon compte
Mot de passe oublié ?
Découvrez nos offres
Offres abonnements La Liberté

Accéder en tout temps à nos contenus numérique grâce aux abonnements Premium (papier + numérique) et Numériques

Premium
Découverte dès
Fr. 19.00/mois
Numérique
Découverte dès
Fr. 13.00/mois
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / Case postale 208 / 1705 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00